Société › Société

Arnaque: «+248», le code téléphonique dont il faut se méfier

Depuis quelques jours, les abonnés du réseau Orange Cameroun sont victimes d’arnaques orchestrées par des numéros provenant des îles Seychelles

Dans la nuit du 26 au 27 septembre 2016, Patricia Ngono reçoit un appel inconnu avec le code de ce pays d’Afrique. Endormie, c’est le matin à son réveil qu’elle se rendra compte de l’appel en absence. Celle-ci décide alors de rappeler le numéro. À sa grande surprise, à peine l’appel lancé, le correspond décroche et lui répond dans un dialecte qu’elle ne saisissait pas. La jeune dame décide alors de raccrocher. Immédiatement, elle reçoit une notification de son opérateur de téléphonie mobile selon laquelle les 5 secondes d’appel lui ont coûté 500 F CFA.

Cette situation, Patricia n’est pas la seule à l’avoir vécue. Ces derniers jours, des milliers d’abonnés Orange en sont été victimes. D’autres ont par exemple reçu des messages coquins, des appels vidéo Facebook ou Whatsapp et ont payé les frais des conséquences. Celles-ci vont de la surfacturation des appels au vol des données personnelles.

Pris de panique, ces experts de circonstance donnent chacun des explications à la situation embarrassante et spéculent sur de probables conséquences dont la mort prochaine de celui qui aura reçu l’appel ou la disparition de son sexe. Les plus superstitieux et pessimistes s’adonnent à la prière en attendant la conséquence fatale.

Pour les responsables du réseau Orange Cameroun, il s’agit d’une arnaque. Pour eux, les hackers se seraient connectés à leur serveur internet et ont ainsi pu s’approprier les numéros des abonnés et les contacter. Comme solution, l’opérateur de téléphonie mobile recommande à tous les abonnés de réinitialiser leurs téléphones.


Droits réservés )/n

À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé