Culture › Mode

Cameroun : Defustel Ndjoko en mode père noël des meilleures bachelières à l’ouest

Le célèbre designer camerounais a remis des bourses d’études d’une valeur d’1 million de Francs CFA aux meilleures bachelières  de l’arrondissement de Baham.

Les 10 meilleures bachelières de l’arrondissement de Baham ont reçu en cette fin d’année des bourses d’études de la Fondation Defustel. Chacune des lauréates a notamment bénéficié de 100 000 Francs CFA et un kit d’installation à l’université. La cérémonie s’est tenue au centre  multifonctionnel de Baham en présence du sous préfet, du délégué départemental de l’enseignement secondaire et de plusieurs proviseurs.

«Il est ici question pour nous d’encourager l’excellence académique chez la jeune fille afin de préparer son avenir. Les femmes sont très souvent marginalisées dans la société, c’est pourquoi nous avons choisi de nous investir dans leur éducation » a expliqué celui qui est égérie de plusieurs grandes marques en occident.

Avant cette cérémonie, Defustel Ndjoko s’était d’abord rendu au lycée technique de Baham pour offrir des kits de coutures complets aux élèves de la première année de la classe couture sur mesure dont-il est le parrain. « je veux que vous sachiez que vous pouvez réaliser vos rêves si vous le croyez vraiment. Vous pouvez devenir comme moi en travaillant. J’étais comme vous il y a quelques années aussi dans ce village, plein de rêve, aujourd’hui je voyage dans le monde entier » a expliqué le célèbre designer camerounais aux élèves récipiendaires.

Outre ces dons, celui qui a été distingué ambassadeur de la destination Cameroun en 2016 a conclut sa tournée à l’ouest par la remise des vivres alimentaires au centre des handicapés de Baham.



À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé