Société › Société

Cameroun: la professionnalisation au centre du Forum de l’Etudiant

Entre autres objectifs de la rencontre ouverte le 26 octobre à Douala, la sensibilisation et l’orientation stratégique des jeunes en rapport avec l’emploi

Représentant le Premier ministre, chef du gouvernement, le ministre de l’Enseignement supérieur, Jacques Fame Ndongo, a présidé mercredi, 26 octobre 2016, la cérémonie d’ouverture du Forum de l’Etudiant à Douala.

La rencontre, qui se tient dans la capitale économique camerounaise, n’a pas seulement pour objectif de sensibiliser et orienter stratégiquement les jeunes à la recherche d’emploi. Il s’agit aussi, entre autres, d’inciter la jeunesse à développer un esprit entrepreunarial et détecter les talents, en vue d’améliorer le taux d’employabilité et d’auto-employabilité des diplômés de nos universités.

Pendant trois jours, les jeunes, présents au stade Nelson Mandela de l’université de Douala, sont appelés à aller au contact des différentes entreprises logés dans des stands pour l’occasion. Sont également représentés, les pouvoirs publics et la société civile.

Pour le Pr. Jacques Fame Ndongo, tout le monde devrait repartir gagnant au sortir de cette rencontre « unique » tenue sous le thème : « Professionnalisation de l’enseignement supérieur, vecteur de l’auto-emploi et de l’intégration socioprofessionnelle harmonieuse des diplômés de l’Enseignement supérieur ». D’où l’accent mis cette année sur l’auto-emploi

Selon le Minesup, les statistiques officielles indiquent que l’auto-emploi concerne seulement 4,3% des diplômés du Supérieur. « Il est question de booster ce ratio et de le porter à un taux appréciable », a déclaré à l’occasion le ministre Fame Ndongo. Ceci passera notamment par l’apport des incubateurs d’entreprises déjà installés dans les universités, et dont le nombre va croître.

En effet, le ministre des Petites et moyennes Entreprises, de l’Economie sociale et de l’Artisanat, le Pr. Laurent Serge Etoundi Ngoa, a annoncé, pour 2017, le lancement d’un incubateur à la Faculté de Génie industriel de l’université de Douala et deux autres destinés à l’Ecole supérieure des Postes et Télécommunications et à l’Ecole d’Agriculture de Binguela.

Le ministre Fame Ndongo à l’ouverture du Forum de l’Etudiant mercredi, 26 octobre 2016.
Droits réservés)/n

À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé