Eco et Business › Finance

Cameroun : le Minfi exploite les réseaux sociaux pour traquer les agents fictifs de l’Etat

Comptage physique du personnel de l’Etat

La dénonciation des présumés fonctionnaires fictifs continue en 2019 grâce à des applications mobiles telles que WhatsApp et Facebook.

L’opération de comptage physique du personnel de l’Etat (Coppe), entamé en avril 2018 se poursuit. Le ministre des Finances (Minfi), Louis Paul Motaze, s’est engagé à poursuivre en 2019, même sur les réseaux sociaux afin de traquer les fonctionnaires fictifs au Cameroun. Des lignes téléphoniques ainsi que des comptes WhatsApp et Facebook ont été créés pour dénoncer les présumés fonctionnaires fictifs.

Louis Paul Motaze indique : “Les dénonciations des agents de l’Etat percevant indûment des salaires sans travailler restent ouvertes. Les canaux de communication mis en place à cet effet sont disponibles en permanence, notamment : par appel téléphonique aux numéros : 242 94 24 13 ou 663 17 01 04”.

Il est également possible de dénoncer à travers les réseaux sociaux Whatsapp et Facebook. Sur Facebook, les dénonciations se font sur la page COPPE2018.

Les anciens canaux restent ouverts. Il s’agit de l’adresse électronique : denonciation.coppe2018@minfi.cm et du site web www.minfi.gov.cm.

Le Minfi a lancé l’opération Coppe le 20 avril 2018 dans le but de rationaliser les dépenses de l’Etat, au regard du poids de la masse salariale dans le budget. Il était question d’identifier et d’expurger du fichier solde de l’Etat, tous les agents publics y émargeant irrégulièrement, du fait d’une absence non justifiée, d’une démission ou d’un décès non déclaré.

A ce jour, on dénombre plus de 20 000 fonctionnaires présumés fictifs sur un total de 310 000 agents. Selon le Minfi, le Coppe a déjà permis de réaliser des économies budgétaires mensuelles de 394,7 millions FCFA, soit 4,7 milliards FCFA par an.

 

À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé