International › APA

Cameroun : le Sénat et l’Assemblée nationale convoqués en session

Les députés et sénateurs camerounais sont convoqués pour la première session parlementaire de l’année le mardi 12 mars 2019, dont l’enjeu principal est le renouvellent respectif des membres du bureau.D’après les actes de convocation des deux exécutifs parlementaires, l’ouverture des sessions est prévue respectivement en matinée pour la chambre basse à l’hémicycle de l’Assemblée nationale à Ngoa Ekellé, et l’après pour la chambre haute de parlement, le Sénat au palais des Congrès de Yaoundé.

S’il est vrai que l’examen de certains projets de lois suscite l’intérêt des Camerounais, ceux-ci sont davantage intéressés par l’élection du nouveau bureau pour présider aux destinées les deux chambres parlementaires.

C’est dire que ces sessions ne manquent pas d’intérêt, d’autant que d’après la Constitution, en cas de vacances à la présidence de la République, c’est le président du Sénat qui assure l’intérim à la tête du pays et procède à l’organisation des élections dont il ne peut être candidat.

Si le président du Sénat est empêché, c’est le président de l’Assemblée qui assure l’intérim à la tête du pays, et procède à l’organisation du scrutin dont il ne sera pas candidat.

Beaucoup de Camerounais attendent de voir s’il y aura des chamboulements au sein desdites institutions dans un contexte où malgré la réélection du président Paul Biya lors de la présidentielle d’octobre 2018 pour un mandat de sept ans à la tête du pays, des batailles pour la succession font rage, alors que ce dernier âgé de 86 ans a déjà passé 37 ans au pouvoir.



À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé