› Politique

Cameroun : les Etats-Unis rappellent leurs soldats basés à Garoua

Des soldats américains de retour d'une mission.

Plus de 100 militaires américains ont commencé leur rapatriement. Ils étaient déployés au Cameroun dans le cadre de la mission « Talon ».

D’après le chargé de la communication de Fort Campbell, aux Etats-Unis, cité par des médias américains, une cérémonie de bienvenue est prévue le 24 mars au hangar 3 de cette base militaire. La base va accueillir plus de 100 soldats américains arrivés en fin de mission au Cameroun.

Ces soldats étaient déployés depuis octobre 2015 près de la base aérienne de Garoua, dans la région du Nord du Cameroun. La centaine de soldats appartient au 1er Bataillon, 502ème Régiment d’infanterie, 2ème équipe de combat de brigade, 101ème Division aéroportée de l’armée américaine.

Lire aussi :: Cameroun : les Etat-Unis suspendent leur aide militaire

 Le déploiement s’est fait dans le cadre d’une force opérationnelle baptisée « Talon ». Pendant 4 ans, cette force dite de « première frappe » a mené des missions de sécurité et de construction infrastructures de défense dans le but de protéger les forces et d’améliorer les relations stratégiques. Selon des médias américains, le gouvernement d’États-Unis envisage en effet de faire de Garoua, au Cameroun, une des bases de projection de ses forces dans le reste de la sous-région.

Rappelons qu’en octobre 2015, l’ancien président américain Barack Obama avait annoncé au Congrès qu’il avait décidé de déployer un peu plus de 200 soldats au Cameroun. Quelques mois plus tard, des images satellitaires avaient révélé des travaux d’agrandissement de la base aérienne 301 de Garoua, du fait de l’activité du contingent américain. La mission de cette partie du contingent prend fin en mars 2019.



À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé