› Politique

Cameroun-Union européenne : chamailleries parlementaires entre Yaoundé et Strasbourg

Des députés lors d'une session de l'Assemblée nationale. ©Droits réservés

En réponse à une résolution des eurodéputés sur la situation sociopolitique au Cameroun, la représentation nationale est montée au créneau.

Au ton dur, utilisé par le Parlement européen pour dénoncer la situation sociopolitique au Cameroun, le pouvoir de Yaoundé a envoyé les deux têtes du législatif. Parallélisme des formes oblige…

Le 19 avril, c’est Marcel Niat Njifenji, le président du Sénat du Cameroun qui s’y colle. « Le Sénat de la République du Cameroun […] s’insurge contre les affirmations contenues dans cette résolution qui déroule une litanie de contre-vérités sur la situation socio-politique et sécuritaire au Cameroun ».

Un nom de l’institution représentant les Collectivités territoriales décentralisées Marcel Niat Njifenji dénonce « la campagne de dénigrement dont notre pays est l’objet, en appelle à la compréhension de ses partenaires de l’Union européenne ».

Lire aussi :: Cameroun : l’Union européenne « regrette le climat répressif qui règne »

Plus mesuré, le président de l’Assemblée nationale, Cavaye Yéguié Djibril, a invité une délégation du Parlement européen à se rendre au Cameroun « afin que ses membres puissent juger sur le terrain, de l’ampleur des atrocités et de la barbarie perpétrées par des bandes armés au nom des revendications séparatistes ».

Avant cela, ce sont deux députés européens, de nationalité française, qui ont pris le parti du Cameroun contre la résolution de du Parlement européen. Jean-Luc Schaffhauser et Dominique Bilde ont tenté de bloqué la résolution lors des débats à Strasbourg, le siège du Parlement européen.

Il est à rappeler a que dans la résolution du 17 avril, le Parlement européen demande à la Commission européenne de lui faire tenir une proposition de réévaluation de la coopération des 27 avec le Cameroun. Ceci en vue d’éventuelles sanctions à l’instar de celles prises par le gouvernement américain.

À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé