Sport › Football

Coupe du monde 2014 : Les réactions de Bedimo, Makoun, Moukandjo et Finke, après le tirage au sort

La grande frayeur de tous sera le grand duel contre le Brésil, pays organisateur

Henri Bédimo
C’est un tirage très très difficile. Un, parce qu’on rencontre le Brésil. Deux, parce que c’est le pays organisateur. C’est excitant ! Quand on va à la Coupe du monde, autant avoir un groupe comme celui-là. On aura des matches fantastiques. C’est vrai que le Brésil est largement favori. Mais les trois autres équipes sont de niveau homogène. Battre le Mexique et la Croatie, c’est compliqué mais pas infaisable. Je pense que la deuxième place sera largement jouable.

Henri Bédimo
mboafootball.com)/n

Benjamin Moukandjo
On va avoir droit à trois gros matchs. On pouvait espérer mieux pour aller loin, mais finalement ça ne change pas grand-chose, pour passer, il va falloir gagner des matchs. L’objectif étant de faire mieux qu’en 2010, et d’aller le plus loin possible. Est-ce que l’écart est énorme entre eux et nous ? Je n’en suis pas si sur, le football a évolué, aujourd’hui des nations progressent très vite et se retrouvent sur le devant de la scène, à l’image de la Belgique. J’espère que l’on sera à la hauteur, et qu’on rivalisera avec ces grandes nations du football, le football se joue sur le terrain, pas sur le papier. Il peut encore se passer beaucoup e chose d’ici là, à nous d’être en forme au bon moment. En 90 minutes, beaucoup de choses peuvent se passer.

Benjamin Moukandjo
africatopsports.com)/n

Volker Finke
Nous sommes le numéro quatre de notre groupe, et jouerons notre dernier match contre le Brésil. Cela signifie qu’il sera peut-être très intéressant pour les deux pays. Le Brésil peut déjà être qualifié. Pour nous, ce sera le match de la dernière chance’ – a déclaré l’entraîneur du Cameroun. Dans le premier match, le Cameroun fait face à l’équipe du Mexique qui donne traditionnellement du fil à retordre au Brésil, puis à la Croatie. Le Mexique est le pays le plus riche en Amérique centrale en termes de talent, mais cette année, elle a eu beaucoup de difficultés à se classer. Mis à part le Brésil, nous estimons que les autres équipes jouent au même niveau que nous. Je pense que le Mexique, la Croatie et le Cameroun sont du même niveau. Une seule équipe, parmi nous trois, va suivre Brésil au second tour parce que le Brésil est sûr.

Volker Finke
www.journalducameroun.com)/n

Jean II Makoun
C’est une poule difficile. Mais la Coupe du monde est le rendez-vous des plus grandes nations de football. Le Cameroun en fait partie et ne craint aucun adversaire. Le calendrier des matches nous est favorable. Il ne faudra surtout pas louper le premier match. Pour gagner en confiance, on doit absolument battre le Mexique. Puis, il faudra faire un autre bon résultat face à la Croatie. Ce sont les deux matches que nous devons gagner pour passer au prochain tour. Nous avons une bonne équipe, capable de passer le premier tour. Mais nous avons besoin d’une bonne organisation, une bonne ambiance et une bonne préparation pour atteindre nos objectifs.

Jean II Makoun
www.journalducameroun.com)/n


À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé