Politique › Sécurité

Crise anglophone: au moins 12 étudiants enlevés à Bamenda

(c) Droits réservés

Au moins douze étudiants ont été enlevés samedi sur la route de l’Université de Bamenda, en marge d’une cérémonie de remise de diplôme qui y avait lieu.

Les victimes ont été kidnappées alors qu’elles se rendaient sur le campus pour assister à la sortie de la 8e promotion de l’Université de Bamenda. Elles ont été conduites dans un lieu secret où elles sont toujours retenues en otage.

Les dernières nouvelles que l’on a du groupe d’étudiants proviennent d’une vidéo publiée lundi, 10 décembre, par leurs ravisseurs. Ceux-ci montraient les visages de leurs victimes.

Lire aussi : Crise anglophone : un élève tué lors de violences à Bamenda

Cette prise d’otages est un avertissement lancé à l’endroit des étudiants qui continuent d’aller suivre les cours, ont indiqué les sécessionnistes dans la vidéo diffusée sur la toile. Ils y ont promis de libérer les étudiants tout en réitérant leurs menaces.



À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé