Politique › Sécurité

Crise anglophone : la résidence du ministre Dion Ngute incendiée dans le Sud-Ouest

Le domicile du ministre Dion Ngute après l'incendie du 03 janvier 2018. (c) Droits réservés

Des individus non identifiés ont mis  le feu à la résidence du ministre Dion Ngute jeudi, à Bobongo, a-t-on appris de sources locales.

La résidence du ministre chargé des tâches spéciales à la présidence, joseph Dion Ngute, a été rasée par des hommes armés non identifiés, ont indiqué des sources. Le ministre délégué auprès du ministre des relations extérieures, chargé des relations avec le Commonwealth, Dion Ngute, a été la victime d’un acte de vandalisme qui a causé l’incendie de son domicile à Bagongo Barombi (commune d’Ekondo-Titi, département du Ndian) mercredi. Le bâtiment R+1 avec extension a été complètement détruit par les flammes.

Cet incident survient après l’incendie de la résidence de Gabsa Nyagha Sixtus, coordonnateur régional du comité du désarmement, démobilisation et réinsertion pour le Nord-Ouest, le 12 décembre 2018.

Lire aussi : Dion Ngute: «l’Afrique du Sud ne permettra pas que le Cameroun soit déstabilisé à partir de son territoire»

 

 

 



À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé