Politique › Sécurité

Crise anglophone : le domicile du maire de Fundong incendié

Incendie de la résidence du maire de Fundong le 24 avril 2019. (c) Droits réservés

Des individus armés non identifiés ont incendié la résidence du maire Awoh Ndang Denis mercredi.

 La résidence du maire de Fundong, (département de  Boyo, région du Nord-Ouest), Awoh Ndang Denis, a été incendiée mercredi, 24 avril, par de présumés combattants séparatistes.

L’élu local aurait été pris pour cible par des présumés séparatistes qui lui reprochent de fournir d’importantes informations aux militaires camerounais a-t-on appris de sources locales. Selon les témoignages, les assaillants ont avaient pris d’assaut la résidence  aux premières heures de la journée de mercredi. Ils y ont mis le feu avant de prendre la fuite.

 

À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé