› Politique

Noso: les solutions ne doivent pas être plus néfastes que la crise [PM]

Le Premier ministre Dion Ngute en concertation avec le Chairamn Ni John Fru Ndi.

En tournée dans les régions du Nord-ouest et du Sud-ouest, le chef du gouvernement s’est dit porteur d’un message d’ouverture du dialogue pour mettre fin au conflit.

Joseph Dion Ngute est pour la première fois dans les régions du Nord-ouest et du Sud-ouest du Cameroun. A Bamenda (Nord-ouest) où il multiplie les contacts depuis le 9 mai, le Premier ministre a dans un tweet ce 10 mai, invité « tous les Camerounais qui aiment la paix de prendre part à la poursuite du dialogue ».

Il ajoute cependant : « nous devons veiller à ne pas proposer de solutions qui pourraient être plus dommageables pour notre pays que la crise ». Avant de conclure : « Nous reprenons les discussions ce matin ».

A son arrivée hier à Bamenda, le chef du gouvernement a déclaré que tout pouvait être mis en débat, à l’exception de la sécession.

Le Premier ministre poursuit les entretiens avec le personnel administratifs, militaires et sécuritaires, ainsi qu’avec toutes les forces vives de la région du Nord-ouest. Une rencontre est prévue avec le Chairman Ni John Fru Ndi, leader politique et président national du Sdf, la principale formation de l’opposition.

À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé