Opinions › Tribune

Décès de Monique Koumate et de ses deux enfants: trop c’est trop!

Par Kah Walla, Présidente du Cameroon People’s Party (CPP)

Ce dimanche 13 mars 2016, un jour après le décès tragique des compatriotes Monique Koumate et ses enfants, nous nous sommes associés à l’ensemble des Camerounais / es indignés par ce décès pour dire: Stop! Trop c’est trop! Ca suffit!

Nous ne pouvons pas continuer ainsi.

Nous devons tout mettre en uvre pour nous débarrasser d’un système de gouvernance qui est disqualifié pour apporter des solutions aux problèmes fondamentaux des Camerounais/es.

Nous avons une pensée pieuse pour MONIQUE KOUMATE, ses ENFANTS et ses proches. Nous sommes révoltés car ce qui lui est arrivé est insupportable, inadmissible et révoltant. Hier c’était elle. Si nous ne voulons pas que demain ce soit nous ou l’un de nos proches, nous devons agir !

Le CPP félicite les citoyens et les citoyennes qui ont exprimé clairement et pacifiquement leur indignation.

Nous devons transformer cette indignation, cette colère en une action soutenue et constructive pour obtenir que cesse, dans ce pays, ce scandale permanent d’un système qui nous réprime, nous asphyxie et nous tue tous les jours.

Nous devons dire activement STOP! CA SUFFIT! TROP C’EST TROP! TOURNONS LA PAGE!

Kah Walla
Facebook.com/kah.walla)/n


A SAVOIR

- Les opinions et analyses présentées dans cette rubrique n'engagent que leurs auteurs et nullement la rédaction de Journalducameroun.com.

- JournalduCameroun.com n'est pas responsable des affirmations qui y sont présentées et se réserve le droit de modifier ou de retirer un article qui diffamerait, insulterait ou contreviendrait au respect des libertés publiques.

À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé