L’info en continu

    • vendredi 11 janvier
    • Australie: une cagnotte lancée pour faire libérer des femmes aborigènes

      RFI - 10h14

      L’organisation Sisters Inside a lancé lundi 7 janvier une cagnotte pour libérer des femmes aborigènes emprisonnées. L’Etat d’Australie-Occidentale est en effet le seul État du pays où ne pas payer une amende peut vous envoyer en prison. Cette loi touche principalement les femmes aborigènes qui n’ont souvent pas les moyens de régler leurs dettes. En cinq jours, l’organisation a récolté plus de 170 000 euros et a déjà pu faire libérer une première femme qui est sortie de prison mercredi. Le gouvernement d’Australie-Occidentale a promis que cette loi serait modifiée d’ici juin.

    • Soudan du Sud: la relance de la production de pétrole

      RFI - 10h13

      Le Soudan du Sud continue de relancer sa production de pétrole. Une partie des puits a été endommagée, voire détruite par la guerre, et est fermée depuis 5 ans. La production de 350 000 barils à la période de l’indépendance est passée sous les 150 000 durant la guerre. Le gouvernement a annoncé mardi 8 janvier que les puits dans l’Etat d’Unité ont été partiellement remis en service. Cette région est l’une des plus riches en or noir dans le pays, 3e réserve de pétrole d’Afrique.

    • Ghana : découverte d’un nouveau gisement de pétrole

      libération.fr - 10h10

      Aker Energy, la société norvégienne d’exploration et de production de pétrole, a annoncé ce jeudi 10 janvier 2018 avoir découvert au large du Ghana, un gisement de pétrole de 550 millions de barils. Une découverte qui va sans doute booster l’économie du pays qui a adopté son premier budget sans l’apport du Fond Monétaire International. En fin juin 2018, le Ghana a réalisé de bonnes performances commerciales, avec un excédent commercial de 1,7 milliard de dollars US. Une performance économique due à l’accroissement de ses volumes d’exportations de produits pétroliers.

    • jeudi 10 janvier
    • Belgique : Un djihadiste soupçonné d’avoir volé des rapports d’autopsie des attentats de Bruxelles

      Lemonde.fr - 11h06

      Un disque dur a été volé au parquet de Bruxelles le 03 janvier. Ce disque dur contenait entre autres, des rapports d’autopsie de victimes des attentats djihadistes commis le 22 mars 2016 dans la capitale belge. Un belge qui a combattu en Syrie a été inculpé pour ce vol, bien qu’il ne reconnaît pas. Un juge a décidé mercredi de le maintenir en détention. Il avait déjà eu à faire à la justice après son retour de Syrie et avait été jugé en même temps qu’une trentaine d’autres personnes puis condamné à une peine de cinq ans de prison, dont la moitié avec sursis probatoire, pour « participation aux actions d’un groupe terroriste ».

    • Plus de 50 000 migrants arrêtés en décembre aux frontières des Etats-Unis

      Lemonde.fr - 11h03

      Selon des statistiques officielles publiées mercredi 9 janvier, 50 753 personnes en situation irrégulière ont été interpellées en décembre 2018. «Près de 27 000 d’entre eux se trouvaient en famille, alors qu’il n’y en avait que 13 000 en moyenne chaque mois en 2017», précise le ministère de la sécurité intérieure dans un communiqué en évoquant un « chiffre record ». 95 % des familles venaient de pays pauvres et violents d’Amérique centrale : Guatemala, Honduras et Salvador.

    • RDC : Les résultats provisoires portent Félix Tshisekedi vainqueur de l’élection présidentielle avec 38,5% de voix

      Rfi Afrique - 10h54

      Felix Tshisekedi de l’Union pour la démocratie et le progrès social (Udps) a été élu président de la République démocratique du Congo. Selon les résultats provisoires publiés par la Ceni, il remporte avec 38,5% devant Martin Fayulu et le candidat du parti au pouvoir, Emmanuel Ramazani Shadary. Une victoire aujourd’hui confirmée pour Félix Tshisekedi qui, en 2015, déjà, était engagé dans des négociations avec le pouvoir pour un potentiel poste de ministre.

    • mercredi 09 janvier
    • Maroc : une association culturelle dissoute pour avoir hébergé une émission controversée

      - 09h18

      Diffusée sur YouTube environ tous les trois mois depuis 2016, la web-émission « 1 dîner 2 cons » créée par Amine Belghazi et Youssef El Mouedden accueille des invités autour d’un dîner dans un lieu différent à chaque épisode. L’épisode controversé a été tourné en début août dans les locaux de l’association Racines à Casablanca. Dans ce numéro, des journalistes, des artistes et des intellectuels marocains discutent des sujets d’actualité : le dernier discours du roi, la condamnation des militants du Hirak à vingt ans de prison, le boycott de trois grandes enseignes à travers le royaume, entre autres. Le 26 décembre 2018, la justice marocaine a ordonné la dissolution de l’association Racines pour avoir hébergé l’un des épisodes de cette web-émission au ton critique envers le pouvoir et qui suscite de vives réactions depuis son lancement.

    • L’Ethiopie et l’Erythrée rouvrent un troisième poste-frontière

      Le Monde Afrique - 09h13

      Le président érythréen, Isaias Afwerki, et le premier ministre éthiopien, Abiy Ahmed, ont rouvert, lundi 7 janvier, un nouveau point de passage transfrontalier dans le cadre de la réconciliation entre leurs deux pays.En septembre, deux postes-frontières fermés pendant vingt ans ont été ouverts. Ils avaient été fermés depuis la guerre (1998-2000) qui avait opposé les deux voisins de la Corne de l’Afrique en raison d’un différend territorial, et qui a fait près de 80 000 morts. La réouverture lundi du point de passage entre Humera (Ethiopie) et Oum Hajer (Erythrée) est un autre pas  dans la normalisation garantissant la libre circulation des biens et des personnes entre les deux pays.

    • mardi 08 janvier
    • Madagascar: la justice valide la victoire Andry Rajoelina à la présidentielle

      RFI Afrique - 17h08

      L’ancien président a battu un autre ex-chef d’Etat Marc Ravalomanana au second tour de l’élection qui a eu lieu le 19 décembre 2018. La Haute Cour constitutionnelle vient de valider, ce mardi, la victoire de l’ancien chef de l’Etat Andry Rajoelina à la présidentielle. Tous les recours de son opposant, Marc Ravalomanana, ont été rejetés. Andry Rajoelina a donc obtenu 55,66% des suffrages contre 44,34% pour son adversaire lors du second tour du 19 décembre 2018. Son investiture est prévue pour le samedi 19 janvier. A 44 ans, celui que l’on surnomme TGV signe son retour au pouvoir. Cette fois par les urnes. Le président du parti Mapar a précédemment occupé la fonction de président de la Haute Autorité de la transition. C’était entre 2009 et 2014. Andry Rajoelina était alors âgé de 34 ans, ce qui faisait de lui le plus jeune dirigeant africain.

    • Gabon : les interrogatoires des mutins du putsch manqué ont commencé

      RFI Afrique - 17h05

      Tout rentre progressivement dans l’ordre au Gabon après la tentative de coup d’Etat de ce lundi. Les mutins qui avaient pris le contrôle de la radio nationale à l’aube ont été interpellés. Huit sont pour l’heure aux arrêts et deux ont été tués. Aucune information, en revanche, sur le nombre de civils interpellés après avoir tenté de manifester leur soutien aux putschistes. La coupure d’Internet qui était jusque-là le point noir de la situation dans le pays est désormais terminée. Le réseau a été rétabli à midi ce 08 janvier. Les réseaux sociaux marchent, la circulation est normale, les bouchons sont de retour à certains endroits de la capitale. Les écoles, collèges et lycées ont rouvert. Cependant, beaucoup d’élèves et d’enseignants n’y sont pas allés. Les commerces et les administrations publiques sont également ouverts.

    • Somalie: un nouveau président pour l’Etat semi-autonome du Puntland

      RFI Afrique - 15h41

      Le Puntland vient d’élire un nouveau président. Saïd Abdullahi Deni a été choisi ce mardi matin par le Parlement de cet Etat semi-autonome de la Somalie. Les observateurs et la communauté internationale étaient soulagés de voir l’élection de Saïd Abdullahi Deni être proclamée dans le calme. Plusieurs candidats ont salué un scrutin juste, équilibré, tout en reconnaissant la victoire de l’ancien ministre. Une situation différente de celle qui s’est produite le mois dernier dans le Sud-Ouest, où le pouvoir central de Mogadiscio est accusé d’avoir largement pesé, faisant arrêter l’un des favoris, déployant l’armée et réprimant des manifestations.

    • Bientôt un nouveau président à la tête de la Banque mondiale

      lacroix.com - 15h19

      Le président de la Banque mondiale a annoncé sa démission ce 07 janvier. Trois années avant la fin de son mandat, Jim Yong Kim quitte cette instance pour rejoindre le privé. Le communiqué qu’il a publié à cet effet, n’indique aucune raison de son départ surprise. Dans l’attente d’un successeur, l’intérim sera assuré par la directrice générale de l’institution, Kristalina Georgieva. En poste depuis sept ans, il a fortement rénové l’institution qui finance des projets dans les pays en développement.

       

    • Sport : la Coupe d’Afrique des Nations (Can) 2019 aura lieu en Egypte

      RFI Afrique - 12h37

      La décision a été prise au cours de la réunion du comité exécutif de la Confédération africaine de football (Caf) qui s’est tenu ce matin à Dakar. L’Egypte a ainsi été sélectionnée au détriment de l’Afrique du Sud qui était également candidat à l’organisation de cette compétition retirée au Cameroun le 30 novembre en raison des retards dans les travaux et de l’insécurité dans plusieurs régions.

    • jeudi 27 décembre
    • RFI - 14h02

      Le Sénégalais Kalidou Koulibaly victime de cris racistes durant le match Inter-Naples

      L’international sénégalais de 27 ans, Kalidou Koulibaly, a été victime, mercredi, de plusieurs cris racistes lors de la défaite de son club, le SSC Napoli à l’Inter Milan (1-0). Le joueur a en plus été exclu à la 81ème minute, suite à deux cartons jaunes reçus en une minute : le premier pour une faute, le deuxième pour avoir applaudi l’arbitre de façon ironique. Après le match, il a réagi sur les réseaux sociaux, exprimant sa désolation pour la défaite et le fait d’avoir lâché ses frères. Il a également déclaré sa fierté quant à la couleur de sa peau, sa nationalité et sa nature humaine. Selon l’entraîneur, le joueur était très nerveux suite à ces cris qui se sont déroulés pendant toute la rencontre. Il aurait même demandé a plusieurs reprises l’interruption du match.

       

    • Burkina Faso : le gouvernement et la société civile se mettent ensemble contre le terrorisme

      RFI - 13h59

      Au Burkina Faso, le gouvernement et la société civile sont en concertation jusqu’au 28 décembre autour de la lutte contre l’insécurité et le terrorisme. Pendant longtemps mises à l’écart dans la lutte contre le terrorisme – considérée comme une affaire des seules forces de sécurité et défense – les organisations de la société civile entendent apporter leur contribution dans cette guerre non conventionnelle. Selon le Premier ministre Paul Kaba Thieba, le gouvernement à lui tout-seul ne pourra pas venir à bout du phénomène aussi facilement. Le gouvernement mise donc à cet effet sur la contribution des organisations de la société civile.

    • Présidentielle en RDC: choc et colère après l’annonce d’un report partiel

      RFI - 13h58

      La crise autour de la présidentielle en République démocratique du Congo a pris une nouvelle tournure ce 26 décembre après l’annonce d’un nouveau report, partiel cette fois, des élections dans deux régions du pays. Dans les villes de Beni et Butembo au Nord-Kivu mais aussi dans le territoire de Yumbi dans la province du Maï Ndombé, les élections qui devaient se tenir ce 30 décembre sont reportées au mois de mars. Les électeurs de ces régions, soit 1,25 million de Congolais, seront privés du droit d’élire le nouveau président, vu que les résultats définitifs de la présidentielle seront annoncés mi-janvier. L’opposition et l’église catholique qualifient ce report de “manoeuvre injustifiable”.

    • jeudi 20 décembre
    • RDC: les craintes d’un possible report du scrutin se font de plus en plus sentir

      RFI - 10h27

      A l’approche du 23 décembre, membres de la commission électorale congolaise, acteurs politiques et diplomates redoutent un report des élections. En tout cas, des retards dans le déploiement du matériel électoral semblent compromettre l’ouverture de certains bureaux de vote dimanche. Au sein de la commission électorale mercredi soir, il n’y avait plus que de rares optimistes : ceux encore persuadés de pouvoir tenir les scrutins le 23 décembre. « C’est serré et très exigeant », confie un membre du bureau. Dans un contexte différent, regrette-t-il, la Céni aurait pu demander une rallonge d’une semaine. Mais après deux ans de report, si les élections sont à nouveau repoussées, cela pourrait entraîner des troubles, préviennent des activistes. D’autres membres de la commission électorale assurent que le principe d’un report est bel et bien entériné, que sans ça, il faut que des dizaines, voire même des centaines de bureaux de vote soient supprimés. Avec le chaos que cela peut représenter à trois jours des scrutins, justifie encore l’un d’eux.

    • La justice sud-africaine lance un mandat d’arrêt contre Grace Mugabe

      RFI - 10h25

      L’ex-première dame zimbabwéenne, Grace Mugabe, est officiellement recherchée par la police sud-africaine. Elle avait échappé à la justice l’an dernier après avoir violemment agressé un mannequin qui se trouvait avec ses fils dans un hôtel de Johannesburg. Mais la donne a changé.

    • lundi 17 décembre
    • Afrique du Sud : les investissements directs étrangers chutent de 3 milliards de rands

      La Tribune d'Afrique - 09h19

      En Afrique du Sud, les investissements directs étrangers ont chuté au troisième trimestre de 3 milliards de rands soit environ 206,8 millions de dollars. C’est ce que vient d’annoncer la South African Reserve Bank (Banque centrale d’Afrique du Sud, SARB) dans son bulletin trimestriel. Il s’agit là d’une nouvelle qui ne rassure pas du tout vu la situation que traverse le pays. En effet, Pretoria a plus que jamais besoin des investissements pour venir à bout de la crise socio-économique qu’elle subit depuis quelques années. Les investissements devraient permettre par exemple de venir à bout des graves déficits sociaux dans le pays dont le chômage. Selon les données officielles, ce dernier touche plus de 27% de la population active et se révèle ainsi comme étant l’un des plus graves problèmes du gouvernement du président Cyril Ramaphosa.

    • « Gilets jaunes »: semaine décisive pour sortir la France de la crise

      AFP - 09h17

      Le Premier ministre français Édouard Philippe a donné le coup d’envoi d’une semaine décisive pour tenter de remettre à flot la majorité présidentielle, en détaillant, dimanche soir dans un entretien au quotidien économique Les Échos, les gestes annoncés six jours auparavant par le chef de l’État

    • samedi 01 décembre
    • CAN Féminine 2018 : Le Nigéria à nouveau sacré

      - 20h09

      Les Nigérianes ont à nouveau remporté cet après-midi à Accra, la CAN Féminine en s’imposant en finale 4 tirs au but à 3 face à l’Afrique du Sud.

    • mardi 20 novembre
    • Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo reprend les rênes du FPI

      - 09h31

      Aboudramane Sangaré décédé, Laurent Gbagbo, bien que détenu à La Haye, a décidé de reprendre les rênes du FPI. Reste à savoir quel rôle jouera Simone, son épouse.

    • Nigeria : coup d’envoi de la campagne présidentielle

      - 09h27

      Le président du Nigeria, Muhammadu Buhari, et son principal rival, le richissime hommes d’affaires Atiku Abubakar, ont dévoilé leur programme donnant lundi le coup d’envoi de la campagne présidentielle, à trois mois du scrutin.

    • jeudi 08 novembre
    • A Shangai, l’Afrique tente de vendre ses produits à la Chine

      RFI - 16h02

      La première foire internationale chinoise des importations, c’est à Shanghai que ça se passe jusqu’à samedi. 3 000 entreprises et près de 130 pays y sont représentés, dont de nombreuses capitales africaines. Objectif : rééquilibrer la balance commerciale et pourquoi ne pas profiter de la guerre économique que se livrent la Chine et les Etats-Unis pour combler l’appétit chinois en matière de produits agricoles.

    • Dakar: création d’une école de cybersécurité

      France 24 - 15h46

      Jean-Yves le Drian et son homologue sénégalais ont inauguré à Dakar, mardi, une école de cybersécurité à vocation régionale. Elle doit aider les États africains à lutter contre le terrorisme et réguler les transactions économiques numériques. L’établissement aura « pour but d’augmenter les capacités locales des États africains à lutter contre la délinquance, le terrorisme ou la radicalisation et à développer des moyens d’investigation numérique contre les cybercriminels », a indiqué le quai d’Orsay dans un communiqué. L’école devra également permettre de « renforcer la coopération régionale des États africains [dans le domaine de la cybercriminalité], par l’harmonisation de l’expertise et des pratiques ».

    • Baisse des mutilations sexuelles sur les jeunes filles en Afrique

      Le Figaro - 15h39

      Les excisions sont en baisse en Afrique parmi les enfants de 0 à 14 ans, selon une étude publiée dans la revue britannique BMJ Global Health. L’étude des mutilations sexuelles reste toutefois difficile et les données de certains pays sont toujours peu connues.

    • vendredi 02 novembre
    • Doing Business 2018 : les champions africains des réformes

      Le Point - 08h11

      Le Rwanda, deuxième pays d’Afrique dans le classement après Maurice, a mis en application sept réformes destinées à améliorer le climat des affaires. l’État de Paul Kagame a notamment remplacé les machines à facturation électronique par des logiciels gratuits pour les factures avec taxe sur la valeur ajoutée. Le rapport note également les efforts du Kenya, illustrés notamment par l’adoption d’une loi sur l’accès au crédit. Le pays a également simplifié le paiement des taxes et impôts pour les entreprises – regroupement des autorisations et service de télé-paiement de l’impôt baptisé iTax – tandis qu’un système en ligne facilite le transfert de propriété.

    • La ceinture du charbon d’Afrique du Sud parmi les pires pollueurs

      Metrotime.be - 08h07

      La région, qui borde le Mozambique, est la plaque tournante de l’industrie charbonnière sud-africaine. Elle compte douze centrales électriques au charbon qui alimentent un réseau de 32 gigawatts. Les données produites par le satellite Sentinel-5P de l’Agence spatiale européenne et analysées par Greenpeace entre le 1er juin et le 31 août 2018, ont montré que les émissions de dioxyde d’azote (NO2) de Mpumalanga sont les plus élevées au monde, dénonce l’ONG.

    • mercredi 31 octobre
    • Soudan du Sud : le chef rebelle Riek Machar rentre à Juba

      izf.net - 13h57

      Après plus de deux ans d’absence, le chef rebelle sud-soudanais Riek Machar rentre à Juba. Ce retour se déroule ce mercredi à l’occasion d’une cérémonie de célébration de la signature d’un accord de paix entre les deux Soudan en septembre . Lequel est destiné à mettre fin à presque cinq années de guerre civile.

    • dimanche 28 octobre
    • Gabon: « Fatigue passagère. Besoin de repos pour le président Ali BONGO » (porte parole)

      - 11h19

Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Cameroun et recevez gratuitement toute l’actualité

Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...