Culture › Musique

Kundée 2016: Franko sacré meilleur artiste d’Afrique centrale

L’artiste camerounais a décroché le Kundé d’or lors de la soirée de récompenses le 29 avril 2016 à Ouagadougou, au Burkina Faso

Le rappeur camerounais Franko a reçu le prix de meilleur artiste d’Afrique Centrale le 29 avril à Ouagadougou, lors de la 16e édition des Kunde, les trophées de la musique du Burkina-Faso. C’est grâce au titre «Coller la petite» que l’artiste a été récompensé.

Kingue Kingue Franck, alias Franko s’est orienté vers la musique après l’obtention de de son Brevet de Technicien en Marketing. Il est alors un fan inconditionnel de musique urbaine depuis son plus jeune âge. Ce nouveau milieu accueillait les bras ouverts Franko qui remportait plusieurs concours, comme une compétition de rap en 2007 et devient grand vainqueur du « Challenge Vacance » trois ans plus tard.

Suite à cela, il travaille très dur pour proposer à ceux qui le suivent un album qui lui correspond. C’est le rap que tu veux voir déboule chez les disquaires en 2012 et reçoit une nomination à la prestigieuse cérémonie « Canal 2or ». Depuis, l’artiste est signé et soutenu par une maison de disque de Douala qui lui permis de sortir un single qui est un véritable carton au Cameroun et dans certains pays.

L’auteur du morceau « Les filles d’aujourd’hui » a déjà conquis le Niger et le Burkina Faso avec son single « Coller la Petite ». Avec son single qui présente un supermarché comme un dancefloor géant à « gos », l’artiste camerounais avait suscité un vif intérêt auprès des autorités locales. « Coller la petite » avait alors fait l’objet d’un arrêté très sérieux dans le cadre de la lutte contre la dépravation des m urs de la part du préfet du département de la Mifi, Joseph Tover Twanga annonçant « l’interdiction de la vente, la diffusion et la promotion de l’ uvre de l’artiste Franko ».

Vendredi à Ouagadougou, un Kundé d’honneur a été décerné à Marthe Sambo pour ses 43 ans de carrière. Une carrière musicale couronnée par 17 albums.

A noter que lors de cette édition du Kundé, un Kundé d’hommage a été décerné à Papa Wemba, le « Roi de la Rumba », décédé le 24 avril 2016 à Abidjan. Un hommage particulier lui a été rendu tout au long de la soirée. D’abord à travers une minute d’applaudissements demandée par le commissariat des Kundé et ensuite, une minute de silence demandée par Koffi Olomidé.

Un Kundé d’hommage a également été décerné à Victor Démé, artiste musicien burkinabè décédé en septembre 2015.


Droits réservés )/n


À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé