Personnalités › Success Story

L’ancien ministre camerounais Mounchipou Seidou n’est plus!

L’ex-ministre des Postes et Télécommunications est décédé lundi, 18 janvier 2016, à Toulouse des suite de courte maladie

L’ancien ministre des Postes et Télécommunications, Mounchipou Seidou est décédé lundi, 18 janvier 2016, à Toulouse des suites de courte maladie. A son départ du Cameroun peu avant la fin d’année 2015, Il ne présentait pas de signe apparent de maladies.

Selon des sources familiales, la raison connue de son déplacement pour la France était le mariage de sa fille ainée. L’union a été célébrée le 19 décembre dernier, avant que l’ex-Minpostel ne soit interné pendant une semaine dans un centre hospitalier de Toulouse. Il y décède lundi à l’âge de 67 ans.

Mounchipou Seidou, a occupé la fonction de gouverneur de la région de l’Extrême-Nord avant d’être nommé en 1997 ministre des Postes et Télécommunications. En 2003 il est accusé de détournement de fonds public et gardé à la prison centrale de Kondengui à Yaoundé. Les motifs précis de son arrestation sont : la surfacturation et le fractionnement des marchés fictifs d’un montant d’environ deux milliards de FCFA.

Il est libéré en février 2014 à la faveur d’un décret du chef de l’Etat, Paul Biya, portant commutation et remise de peine. Le chef du village Mankan situé à Foumban, laisse derrière lui deux épouses et plusieurs enfants.


Droits réservés)/n

À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé