Sport › Football

Mbombo Seidou Njoya élu président de la Fecafoot

Celui-ci a remporté 46 vois à l’élection de ce mercredi contre 17 pour son rival Joseph Antoine Bell.

L’élection du président de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot) est parvenue à son terme. Les soixante-six délégués ont majoritairement porté leur choix sur le prince Mbombo Seidou Njoya, fils du sultan Bamoun Ibrahim Mbombo Njoya. Celui-ci remporte le scrutin par 46 voix contre 17 pour l’ancien gardien des Lions indomptables Joseph Antoine Belll et trois suffrages pour Mongue Nyamsi. Les autres candidats, Mabouang Kessack, Franck Happi, Hervé Tchinda et Bessong Egbe Emmanuel, s’en sortent sans aucun vote à leur faveur.

Mbombo Seidou Njoya prend les rênes d’une institution qu’il connait bien pour y avoir gravi plusieurs échelons professionnels. Il a exercé en tant que membre du comité exécutif, président de la commission internationale de football et  premier vice-président de la Fecafoot sous Iya Mohamed.

Il envisageait de rendre effective la professionnalisation du football camerounais. Notamment en restaurant l’éthique, en combattant la corruption et les mauvaises pratiques au sein de la Fecafoot, en mettant sur pied un plan d’action stratégique pour le développement du football, entre autres.

Mbombo Seidou Njoya a bénéficié, durant sa campagne, du soutien des personnalités publiques telles que Samuel Eto’o, Gilbert Kadji et Alim Konate.

 

 



À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé