Présidentielle 2018 › Adamou Ndam Njoya

Présidentielle 2018 : le silence d’Adamou Ndam Njoya était «stratégique»

Adamou Ndam Njoya, photo d'illustration. (c) Droits réservés

Selon l’Union démocratique du Cameroun (UDC), le candidat a usé d’une grande discrétion depuis le dépôt des candidatures à Elecam pour créer plus  de surprise au moment où il choisirait de sortir.

Le candidat de l’Union démocratique du Cameroun (UDC) à la présidentielle 2018, est, depuis peu, critiqué pour son mutisme à cette phase de pré-campagne. Pendant ce temps, les rivaux d’Adamou Ndam Njoya pour ce scrutin multiplient des stratégies de communication sur les réseaux sociaux et sur les médias classiques.

Selon la cellule de communication de ce parti politique, le silence de leur candidat est stratégique. « Il a gardé son silence pour créer plutôt des surprises parce que la surexposition médiatique trahit parfois une certaine insécurité. C’est lorsque l’on a des choses à masquer que l’on se surexpose dans les media pour vendre aux camerounais une mauvaise offre politique», affirme Amadou Mongwat, le chef de ladite cellule.

L’UDC se mobilise pourtant. Elle vient de terminer un séminaire de formation de ses scrutateurs à Foumban, la localité d’origine d’Adamou Ndam Njoya. Ceux-ci  devront se déployer dans les différents points de vote afin de s’assurer du bon déroulement du scrutin.

Adamou Ndam Njoya s’apprête à présenter officiellement son programme socio-politique qui touche l’éducation, la crise anglophone, les affaires sociales, la justice, entre autres.



À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé