› Présidentielle 2018

Présidentielle 2018 : vers une alliance Kamto-Matomba ?

A quatre jours du scrutin, les échanges s’intensifient entre les cadres du PURS et du MRC. La coalition entre les candidats des deux formations politiques serait plus que jamais d’actualité.

Samedi dernier, le bus de campagne du candidat Serge Espoir Matomba a pris feu alors que le candidat et son équipe se rendaient dans la ville de Meiganga. Quelques heures cet incident, le professeur Maurice Kamto, candidat du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC), a adressé un message de compassion et d’encouragement à son adversaire. Ce geste n’est pas passé inaperçu et a été longuement commenté par les internautes.

Pour de nombreux observateurs, en effet, il s’agit du signe d’un rapprochement entre les deux formations politiques dans l’optique d’une coalition. Une hypothèse que journalducameroun.com a pu confirmer dimanche dernier, lors du meeting de campagne du candidat du MRC au stade omnisports de Yaoundé. Ce jour, l’un des cadres du MRC a échangé par téléphone avec les équipes de Serge Espoir Matomba. « Les discussions sont bien avancées. Nous avons bon espoir que cela [la coalition, Ndlr] se concrétise », a-t-il confié après sa conversation.

Un espoir que confirme M Bakota, le porte-parole du candidat du PURS. Cependant, il pose un préalable. « Se présenter à une élection présidentielle ce n’est pas comme se présenter à l’élection pour la présidence de la coopérative d’un lycée. Il faut un certain respect dans la considération accordée à chacun des candidats. Je vois ça et là, des gens se comporter comme si le candidat Matomba devait automatiquement se rallier à un autre, ce n’est pas normal. Parce que s’il faut regarder des critères objectifs tels que l’implantation sur le territoire, vous verrez que certains de ceux qui lancent des appels sont loin derrière le PURS. (…). Il faut un minimum de respect », affirme-t-il.

Dans l’espace public, les appels à la coalition de l’ensemble des candidats se multiplient. Le bassiste Richard Bona est rentré dans la danse ce week-end, en proposant un quatuor Kamto – Akere – Osih – Cabral. Le dernier cité a réagi à cet appel, en affirmant que la coalition devrait s’étendre aux huit candidats de l’opposition.

Ce mardi 2 octobre, le responsable de la communication du MRC, Sosthène Medard Lipot, a fait une publication suggestive dans laquelle il cite les noms de Serge Espoir Matomba, Akere Muna t Maurice Kamto. Journalducameroun.com a essayé d’en savoir plus, mais le communicateur du MRC est resté injoignable.

 

 

 

À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé