Dossiers › Présidentielles 2011

Que coûte l’élection présidentielle au contribuable Camerounais?

L’expert financier Pierre Alaka Alaka donne un aperçu tout en évoquant des voies pour alléger la tache au trésor public

C’est connu une élection présidentielle coûte très cher au contribuable. Même s’il est difficile de donner un chiffre précis, des indicateurs permettent néanmoins d’en faire une évaluation : je n’ai pas les données exactes me permettant de faire des simulations. Toutefois , si on se fie à l’observation, depuis l’inscription dans les listes électorales jusqu’aux résultats par la cour suprême, siégeant conseil constitutionnel ès qualité, en passant par les différents coûts liés à l’organisation matérielle des élections et le remboursement des cautions et autres frais des candidats ayant obtenu 10% des suffrages, il faut aller chercher dans les 6 milliards de Fcfa au moins affirme le Dr Pierre Alaka expert financier. 6 milliards de Fcfa suffisent pour créer 10 grosses industries qui peuvent employer 30000 jeunes effets induits compris ajoute-t-il.

En regardant les ressources, on note que le trésor public et les cautions des candidats constituent les seules postes de recette, Pierre Alaka Alaka préconise une réflexion profonde sur le financement des élections par les candidats et les partis politiques dans le but bien compris de redonner à la fonction présidentielle son caractère sacré : on évitera des candidatures budgétivores, et pour rire, et des partis politiques du dimanche, jamais structurés qui attendent l’élection présidentielle pour gagner un peu d’argent sur le dos du contribuable. On lèvera ainsi la caution du candidat à 100 millions et 500 millions à payer par le parti à l’institution véritablement indépendante chargée d’organiser les élections, en plus de ça chaque candidat pourrait supporter avec son parti et ses sympathisants leur campagne électorale, ceci nous permettra de voir s’opérer des regroupements de petits partis et aboutir ainsi à un parti d’opposition capable de conduire à l’alternance par le bulletin de vote, par la suite le trésor public interviendra, selon un mécanisme bien pensé à rembourser au candidat malheureux un certain montant pour le réarmer dans sa mission d’opposant légal. En clair pour une élection crédible il nous faudrait un cadre juridique et politique soutenue par un mode de financement moderne.

Que coûte l’élection présidentielle au Cameroun?
Journalducameroun.com)/n


À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé