Culture › Musique

Richard Bona annonce la sortie prochaine de l’album « Heritage »

Dans cet album qui sortira officiellement en juin 2016, le bassiste camerounais y explore les musiques cubaines. « Je me considère comme un éternel étudiant de la musique », explique-t-il

Consacré aux musiques cubaines, le nouvel album de Richard Bona « sortira bientôt ». La déclaration a été faite par le chanteur lui-même, au cours d’une interview accordée au Huffpost Maroc. C’était à l’occasion du festival Jazzablanca tenu le 17 avril dernier.

Bassiste camerounais de renommée internationale, Richard Bona prépare ce nouveau recueil de compositions depuis deux ans. « J’ai commencé à travailler dessus juste après la sortie de « Bonafield » (son dernier album, paru en 2013, ndlr) », indique l’artiste musicien.

Intitulé « Héritage », ce nouvel album sortira en juin prochain. Dans le même temps, Richard Bona annonce déjà la sortie future d’un autre album flamenco (musiques du Sud), qui suivra « Héritage ». « Je ne suis pas encore en studio pour l’enregistrer, mais il se peut que je le sois vers la fin de l’année, et je travaille déjà sur de petites maquettes de l’album à venir », précise-t-il à ce sujet.

« Je me considère comme un éternel étudiant de la musique, qui a besoin d’aller la chercher, la découvrir, et d’écouter de nouveaux sons. J’aime particulièrement ces moments de découverte. Je considère que ce sont des rites de passage », déclare Richard Bona qui explique ainsi le renouvellement permanent de ses choix musicaux.

Un autre projet qui l’intéresse, c’est un album « gnaoua ». « L’idée m’est venue quand j’étais à Essaouira, et le problème qui s’était posé, c’est qu’il fallait enregistrer cet album ici (Essaouira, ndlr), ce qui signifie qu’il fallait trouver un bon studio, héberger les musiciens, etc. je pense que je travaillerai sur ce projet après l’album flamenco », annonce Richard Bona.

Selon l’artiste camerounais, pour apprendre, il faut affronter : « Je ne suis pas un musicien gnaoui, mais j’ai envie d’affronter cette musique. Je ne vais donc pas rester à New-York, mais je vais aller au combat avec les gnaouas ».


Droits réservés)/n


À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé