› Eco et Business

Télécommunications: Yoomee, nouvel opérateur d’Internet au Cameroun

La présentation du nouveau fournisseur d’accès à Internet, a eu lieu ce mardi à Douala

C’est dans l’une des salles de conférence de l’hôtel Le Méridien situé à Bonanjo, quartier résidentiel de Douala, que les responsables de 4G Cameroun, filiale locale de 4G Africa AG, ont lancé ce mardi, 24 mai 2011, ses activités au Cameroun avec la marque « Yoomee », au cours d’une conférence de presse. Un lancement qui intervient 12 mois après l’obtention des permissions et les licences nécessaires auprès de l’Agence de Régulation des Télécommunications, ART, a indiqué Dov Bar-Gera aux journalistes présents. Selon le Président Directeur Gnénéral de 4G Africa, « la mission de yoomee, est de fournir un service internet accessible, fiable et stable » aux camerounais. Ce nouveau produit vise également, « à combler les attentes du grand public, les particuliers, les petites et moyennes entreprises ainsi que les organismes gouvernementaux », poursuit-il. Face à la bataille qui fait rage sur le marché de la fourniture d’accès à l’outil Internet, le nouvel opérateur rassure, et indique qu’il offre une variété de services aux consommateurs, libres de choisir entre une clé Internet mobile ou un modem fixe. Les prix varient de 1 000F CFA pour 90 minutes, à une connexion mensuelle illimitée de 35 000F CFA.

Réduire la fracture numérique
Pour un début, la compagnie utilise d’abord le Mobile Wimax (16E), et compte augmenter dans le futur par un passage à la technologie LTE. Pour un début également, Yoomee ne couvre que Douala, l’opérateur ayant cependant l’ambition de couvrir la capitale Yaoundé dès le mois d’août prochain, ainsi que les autres villes camerounaises, « afin de réduire la fracture numérique » qui existe au Cameroun comme dans de nombreux pays, selon M. Dov. En effet, le taux d’accès aux nouvelles technologies de l’information et de la communication reste faible. 5% de camerounais seulement, y ont accès, selon l’agence nationale des technologies de l’information et de la communication, Antic. Cependant, l’espoir de voir ce taux augmenter subsiste, puisque depuis 2005, le nombre d’utilisateurs de l’outil Internet, a considérablement évolué. Et même si le Cameroun compte seulement prés de 40 000 internautes contrairement au Maroc (120 000) et au Sénégal (130 000), il convient de souligner que le nombre de fournisseurs d’accès à Internet, s’est multiplié par 16, en l’espace de 5 ans, selon les statistiques. C’est dire que le nouvel opérateur, Yoomee, devra élaborer des stratégies susceptibles de lui permettre de s’imposer, sur un marché où plusieurs fournisseurs se livrent une rude bataille.

Jean louis Beh Mengue (au milieu), directeur de l’ART- se faisant expliquer les performance du YooMee par Dov Gera le Directeur exécutif de 4G Cameroon
Journalducameroun.com)/n

À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé