Eco et Business › Energie

Vers l’installation d’une centrale thermique à Maroua

Dotée d’une capacité de 10 Mw, cette centrale permettra d’atténuer l’énorme déficit énergétique dans les trois régions septentrionales du Cameroun.

Le Britannique Aggreko va installer une centrale thermique dans les mois à venir à Maroua, au Cameroun.

En effet, Eneo, le concessionnaire du service public de l’électricité au Cameroun, contrôlé par le Fonds d’investissement britannique Actis, vient de signer avec Aggreko, producteur indépendant d’énergie, un contrat pour l’installation dès juillet 2017, d’une centrale thermique de 10 MW à Maroua, dans la région camerounaise de l’Extrême-Nord.

Cette centrale permettra d’atténuer l’énorme déficit énergétique que vivent actuellement les trois régions septentrionales du Cameroun, dans lesquelles pratiquement toutes les localités sont privées d’électricité deux à trois fois par semaine, entre 6h et 22h.

L’arrivée de cette centrale permettra aussi de combler le déficit énergétique puisque la centrale du barrage de Lagdo, unique infrastructure énergétique d’envergure dans les trois régions septentrionales du Cameroun, ne débite plus qu’environ 30 MW d’électricité, sur une capacité installée de 72 MW.

Les experts imputent cette baisse de régime à l’ensablement du réservoir du barrage, qui ne parvient plus à contenir assez d’eau, et les conditions climatiques défavorables, dont le corollaire est une pluviométrie limitée.

 



À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé