Société › Faits divers

Yaoundé : au moins trois morts dans un accident de la route

Yaoundé le 08 avril 2019. Un bus de Garanti voyage termine sa course dans le mur d'une poissonnerie à Nsam, Yaoundé. (c) Journalducameroun

Le drame serait la conséquence d’une panne de freins sur un bus de Garanti voyage. Celui-ci a dérapé et causé d’importants dégâts sur sa trajectoire.

Un accident de la route a causé la mort d’au moins trois personnes au quartier Nsam, à Yaoundé, lundi, 08 avril 2019. A l’origine du drame, une défaillance d’un bus de 70 places de l’agence Garanti voyage. Ledit automobile revenait de Douala avec ses passagers et s’apprêtait à dévaler la pente pour rejoindre le siège de l’agence  lorsque le pire est survenu.

« Les freins ont lâché », pensent plusieurs témoins rencontrés sur place. Le véhicule s’est lancé dans une course folle, trainant au passage un taxi qui se trouvait devant lui. Le véhicule est broyé, le chauffeur du taxi n’a rien eu, mais un mototaximan rencontré sur la trajectoire et son client ont péri sur place. Une dame qui tenait un comptoir de pose d’ongle au bord de la route est aussi morte immédiatement.

« Je revenais du centre-ville et j’ai vu deux taxis qui fonçaient sur moi à toute allure. J’ai pas compris pourquoi parce que ce n’est pas leur côté de la route. Lorsque j’ai levé la tête pour essayer de comprendre ce qui se passait, j’ai vu le bus qui arrivait j’ai essayé de manœuvré pour tourner, mais il n’y avait rien à faire », raconte Francis Bonga, un journaliste sinistré dans ledit accident.

Une distance de près de 200 mètres sépare le carrefour Nsam de la poissonnerie La Grâce de Dieu où le bus a fini sa course. Il aurait dévié vers ce commerce pour faire moins de victimes.

« La voiture est arrivé en vitesse. Les gens fuyaient, nous même ici on a fui pour se mettre à l’abri. Lorsque nous sommes revenus, il y’avait des corps étendus partout. Il y’avait des gens dans la poissonnerie. Ils ont aussi fui avant que le bus ne cogne le mur de devant.

Plus de quatre voitures ont été sinistrées durant la scène et de nombreux ont été transporté à l’hôpital. De nombreux comptoirs ont été fauchés le long de la route. Les propriétaires essayaient de ramasser les restes de leurs marchandises avant la tombée de la nuit. Du côté de l’agence, un véhicule faisait le plein pour Douala.

À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé