Société › Faits divers

Yaoundé : Jean Baptiste Bokam agressé à son domicile

Jean Baptiste Bokam (c) Droits réservés

L’ancien secrétaire d’Etat à la Gendarmerie, Jean Baptiste Bokam, a été victime d’une agression dans la nuit de lundi à mardi. Des individus armés se sont introduits à son domicile et ont emporté une somme de 750 milles Francs CFA et une arme à feu.

Six malfrats armés se sont introduits dans le domicile de Jan Baptiste Bokam, au quartier Minkan, en escaladant la barrière, a appris Journalducameroun.com ce mardi. Ils ont lié les vigiles avant d’entrer dans la demeure. Le maître de maison s’y trouvait en compagnie de son épouse et de leur fils venu de l’étranger.

Le gang a emporté une somme de 750 000 Francs CFA, dont 500 000 appartenant au fils de l’ancien Sed, une arme à feu de calibre, des objets de valeur, entre autres.

Les brigands ont par ailleurs battu Jean Baptiste Bokam ainsi que son épouse avant de s’enfuir. Leur pronostic vital n’est toutefois pas engagé.

Article à lire : Cameroun : ils quittent le gouvernement

 



À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé