› Politique

France : un député appelle à briser le silence sur la crise anglophone

(c) Droits réservés

Le député Sébastien Nadot soutient qu’il y va des intérêts de la France que la paix revienne au Cameroun.

En France, plein phare sur le silence des autorités face aux violations des droits humains dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest du Cameroun. Le député de la Haute-Garonne, Sébastien Nadot appelle à changer la donne. Dans une lettre adressée à l’Assemblée nationale ce 16 décembre, il appelle ses autorités à prendre une position sur la crise anglophone.

« La France a-t-elle choisi la politique de la chaise vide pour répondre à la terrible situation que vivent actuellement les Camerounaises et Camerounais ? », a questionné l’élu de la nation qui déplore par ailleurs l’absence de la France au Conseil de sécurité du 6 décembre, consacré au rapport sur l’Afrique centrale et le Cameroun en particulier.

Sébastien Nadot appelle la France à œuvrer  pour l’adoption d’une résolution visant à envoyer un groupe d’experts dans les régions anglophones pour évaluer l’étendue des violences dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest du Cameroun.

Autre article : Reconstruction du NoSo : le Cameroun sollicite des financements étrangers



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé