Société › Société

France: un vétérinaire pris à partie pour ses activités de chasse au Cameroun

Le vétérinaire exhibant ses trophées de chasse (c) Droits réservés

Le concerné est sous le feu des projecteurs depuis la publication, sur les réseaux sociaux, de ses images aux côtés de ses trophées de chasse.

Cloué au pilori. Un médecin animalier français y est presque depuis une semaine. Son forfait, avoir mené des activités consistant à ôter la vie à des animaux au Cameroun, en totale contradiction avec l’esprit de son métier de vétérinaire.

Dans le détail, le docteur Hervé Debou aurait participé à une expédition de chasse au Cameroun en 2008. Il aurait, au cours de ce safari, tué des éléphants, des hippopotames, les gazelles, les lions, des espèces protégées. En témoignent des photos diffusées sur les réseaux la semaine derrière, dans lesquelles il apparaît tout sourire aux côtés de ses trophées.

Le vétérinaire est depuis lors victimes de harcèlement. Il subit toutes sortes d’insultes sur les réseaux sociaux ainsi qu’au secrétariat du cabinet qu’il détient à l’Eure, dans le département de la Romandie.



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé