Politique › Institutionnel

François Fillon n’assistera pas au défilé du 20 mai au Cameroun

La visite du premier ministre Français a été décalée à cause du Conseil de ministres

Comme annoncé en grande pompe le mois dernier dans les médias nationaux, le premier ministre français n’assistera finalement pas au défilé marquant la fête de la l’unité du Cameroun. C’est en raison du Conseil de ministres qui se déroule tous les mercredis en France et présidé par le chef de l’Etat. Un conseil auquel doit prendre part, impérativement et sauf cas de force majeure, le chef du gouvernement. Le 20 mai étant donc un mercredi et la visite au Cameroun n’étant un cas de force majeure, François Fillon a préféré décaler sa visite en terre Camerounaise d’un jour ou deux plus tard. Il pourra donc être au Cameroun à partir du 21 mai 2009, juste après le Conseil de ministres.

Et durant ce séjour qui est de 48 heures en terre camerounaise, il sera question pour François Fillon, dans son tête à tête avec le président Paul Biya, de s’entretenir sur cinq points essentiels. Notamment, la coopération franco-camerounaise vue sur un plan large, mais plus spécifiquement les suites du contrat désendettement-développement pour lequel Alain Joyandet, secrétaire d’Etat français chargé de la Coopération et de la Francophonie indiquait récemment que la France allait apporter un nouveau tonus. Egalement, les échanges porteront sur la préparation de la visite du président Paul Biya à Paris. Une annonce qui avait été faite au cours de la visite d’Alain Johandet, alors qu’il était reçu en audience le 9 mars 2009 par le président Paul Biya. Johandet parlait d’une visite officielle de Paul Biya en France. Une visite prévue entre juin et septembre 2009 et plus précisément en juillet d’après des sources de Mutations. Cette invitation de Nicolas Sarkozy, annoncé en grande pompe dans les médias locaux venait ainsi mettre un terme aux rumeurs qui circulaient déjà sur le changement de programme du chef de l’Etat français comme indicateur de l’Etat des relations entre les deux pays. D’après Mutations le séjour de François Fillon au Cameroun permettra d’en savoir davantage sur la date de cette visite.

Un autre sujet qui sera à l’ordre du jour durant l’entretien entre le président Biya et François Fillon, c’est les accords sur les questions d’immigration. Un sujet qui avait déjà fait l’objet d’échanges au mois de mai 2008, lors de la visite au Cameroun de Brice Hortefeux, alors ministre en charge des questions d’immigration. Enfin, la question liée à la piraterie maritime, qui a fait l’objet d’un atelier sous régional organisé à Douala avec l’aide de la France, particulièrement secouée par des prises d’otage répétées dans la zone de Bakassi.

François Fillon, premier ministre français
top-news.fr)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut