Personnalités › Success Story

Fritz Pierre Ngo, pour un Cameroun tout en vert

Le candidat du Mec entend faire du Cameroun un pays écologique. Pierre Fritz Ngo en fait son cheval de bataille en briquant la présidence

Dans la foulée des candidatures en vue de la prochaine élection présidentielle au Cameroun, il y en a qui voit le futur essor du pays en vert. Depuis les années 90, Fritz Pierre Ngo incarne le mouvement écologiste dans la scène politique camerounaise grâce au (Mec), Mouvement des écologistes camerounais : j’ai eu à être en contact avec les verts européens, ceci m’a beaucoup motivé, j’en ai appris et je pense qu’ils ont une philosophie excellente pour nos jeunes pays. Le Cameroun est un pays riche grâce à sa verdure, il est à près de 75% inexploité donc il est temps pour nous d’y introduire une politique écologique efficace et efficiente pour préserver notre environnement tout en se développant. Pour cette présidentielle d’octobre 2011 notre slogan est « Cameroon ecology yes », ça veut dire qu’on va tout voir en vert, tout en écologie.

Né le 25 juin 1952 à Douala, marié et père de 5 enfants, ce diplômé de l’Ecole supérieure européenne de communication de Bruxelles est parfaitement acquis à la comptabilité et au marketing ; à tout cela s’ajoute l’expérience d’un vieux routier en matière politique au Cameroun. Le package d’atouts de l’écologiste est déjà ficelé nous pensons qu’aujourd’hui nous avons fait un très grand parcours, ça fait 12 ans de sacrifices, sacrifices dans ce sens que notre force c’est l’expérience que nous apportons dans notre pays dans le domaine écologique mais nous reconnaissons en même temps que notre faiblesse c’est qu’il y a beaucoup de misère et nous n’en sommes pas responsables, c’est pourquoi nous briguons le mandat présidentiel pour résoudre ce fléau. Malheureusement cette misère fait en sorte que les gens ne comprennent pas notre message mais il faut reconnaître que nous avons fait un brillant parcours. Nous nous sommes battus pour que le Mouvement des écologistes camerounais puisse abriter la convention mondiale des verts.

Fritz Pierre Ngo, pour un Cameroun tout en vert
Journalducameroun.com)/n

Se faire une place au soleil pour défendre sa politique
Un peu de pain accompagné d’un peu d’eau, le sens de la mesure et des équilibres et une sacro-sainte vertu chez les défenseurs de la nature et par conjecture le candidat du mouvement des écologistes Camerounais se désolidarise des rêves fantasmagoriques et espère seulement acquérir la parcelle de pouvoir nécessaire pour ériger l’école écologique à la table des grandes décisions du pays : notre objectif c’est d’être parmi les quatre premiers lors de cette élection présidentielle, nous sommes lucide et réaliste quand on le déclare, nous pourrons être quatrième, donc si nous sommes deuxième, ou troisième ou quatrième nous allons détenir une parcelle de pouvoir qui nous permettrait de faire entendre notre voix, une ambition mesurée qui tient compte de la réalité du terrain. Car il faut le dire, même si son parti compte parmi les anciens, l’implantation du Mec sur le territoire national reste bien parcellaire, n’empêche son candidat garde son flegme et son optimisme habituel.


Journalducameroun.com)/n



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé