Société › Education

Fuite des épreuves : sept responsables de l’Office du Bacc sanctionnés

Ils sont suspendus pour trois mois, pour certains, sans préjudice des poursuites judiciaires qu’ils pourraient encourir.

Trois Professeurs de lycées d’enseignement général (PLEG), un agent décisionnaire et trois agents de maîtrise, tous en service à l’Office du baccalauréat du Cameroun (OBC), ont été convaincus de « négligence, fuite, et complicité de fuite des épreuves de l’examen du Baccalauréat 2020 ».

C’est la conclusion du rapport de la Commission d’enquête administrative mise sur pieds par la ministre des Enseignements secondaires après le scandale de fuite de certaines épreuves de cet examen, il y  a quelques semaines. Les personnels incriminés travaillent au Service de la reprographie de l’OBC.

Dans le détail, les trois PLEG écopent d’une suspension d’une durée de trois « sans préjudice des poursuites judiciaires », précise le communiqué de la ministre Nalova Lyonga ce 17 aout 2020.

Pour le reste, «  le directeur de l’Office du Baccalauréat du Cameroun est chargé de diligenter à leur encontre les mesures disciplinaires qu’imposent les circonstances ».

Au cours des examens de  la session du Bacc 2020, les officiels avaient constaté une fuite d’épreuve de mathématiques, Svt et Physiques-chimie des séries scientifiques. Ce qui avait provoqué un tollé et une décision de la ministre de reprogrammer lesdites épreuves quelques jours plus tard.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé