International › APA

Fuites au Bac 2017: 42 personnes arrêtées selon le procureur de la République

Pas d'image

Le procureur de la RĂ©publique du SĂ©nĂ©gal, Serigne Bassirou Guèye, a annoncĂ© lundi Ă  Dakar l’arrestation de 42 personnes dans le cadre de l’enquĂŞte sur les fuites Ă  la première session 2017 du BaccalaurĂ©at gĂ©nĂ©ral. »Au total 42 personnes ont Ă©tĂ© interpellĂ©es dans le cadre de l’enquĂŞte sur les fuites d’Ă©preuves au BaccalaurĂ©at 2017″, a dit M.Guèye, soulignant qu’une Ă©quipe mixte d’enquĂŞte composĂ©e de la Section de recherches de la gendarmerie et de la Division des investigations criminelles (DIC), Ă  Ă©tĂ© mise en place. 

S’exprimant au cours d’un point de presse, le procureur Serigne Bassirou Guèye a expliquĂ© que parmi les personnes arrĂŞtĂ©es, il y a un proviseur de lycĂ©e, trois professeurs, trois agents de l’Office du Bac, 23 candidats au Bac, trois personnes admis au Bac en 2016, entre autres. 

Ils sont poursuivis pour association de malfaiteurs, fraude Ă  l’examen, entre autres.


Le procureur a prĂ©cisĂ© que l’enquĂŞte a cernĂ© le cerveau de la fraude, ajoutant que les Ă©preuves se vendaient entre 25.000 et 250.000 CFA. « Compte tendu la gravitĂ© des faits, nous avons demandĂ© l’ouverture d’une information judiciaire », a ajoutĂ© le procureur de la RĂ©publique.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Ă€ LA UNE
Retour en haut