Société › Education

Gabon : le Dr Noussi Roger exprime la colère des enseignants de l’Institut africain d’informatique

Dr Noussi Roger, enseignant à l'IAI au Gabon
Ces derniers réclament 20 mois de salaire non payés, et ont démarré une grève illimitée depuis le 30 juin 2021.

Tension à  l’Institut africain d’informatique du Gabon.  L’instance faitière de cette école panafricaine spécialisée dans la formation des ingénieurs informatiques, connait une grève se son personnel enseignant depuis le 30 juin. Celui-ci  revendique 20 mois de salaires impayés.

Le Dr Noussi Roger, enseignant camerounais, délégué du personnel, a adressé une lettre  au coordonnateur de l’IAI à Libreville, dans laquelle il retrace leur calvaire pour rencontrer la hiérarchie afin de  savoir ce qui coince au sein de l’institut. « Le 24 juin, les enseignants ont eu un échange avec la Direction, A l’Issue de cette dernière rencontre avec la direction, nous avons le sentiment que la Direction est empêtrée dans les difficultés de la gestion courante. Elle ne peut pas offrir au personnel les moyens de travail et d’existence acceptables. Elle ne nous a rien dit de significatif sur les perspectives de redressement et l’organisation d’un conseil d’administration », regrette-t-il.

Les enseignants ont ainsi déposé un préavis de grève qui n’a pas été suivi d’effet. Les points de revendication portent sur :

  1. L’apurement des 20 mois de salaire actuellement non payés;
  2. L’application transparente du protocole d’accord signé avec la Direction
  3. L’obtention d’une date d’organisation du Conseil d’administration.

A noter que le Conseil d’administration tenu en novembre 2019 avait prescrit des actions en vue de la refondation et restructuration de l’AI. « Malheureusement, il ne s’est rien passé dans ce sens depuis janvier 2020 », s’offusquent les enseignants.


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé