International › APA

Gain de compĂ©titivitĂ©-prix de 1,3%, de l’Ă©conomie sĂ©nĂ©galaise en novembre 2017

L’Ă©conomie sĂ©nĂ©galaise a enregistrĂ© un gain de compĂ©titivitĂ©-prix de 1,3%, en variation mensuelle au terme du mois de novembre 2017, a appris vendredi APA au niveau de la Direction de la prĂ©vision et des Ă©tudes Ă©conomiques (DPEE).« Cette situation traduit les effets combinĂ©s d’un diffĂ©rentiel d’inflation favorable (moins 1,2%) et de la dĂ©prĂ©ciation du franc CFA par rapport aux monnaies des principaux partenaires commerciaux (moins 0,1%) », explique a DPEE.

Face aux pays membres de la zone UEMOA (Union Ă©conomique et monĂ©taire ouest africaine) et de la zone euro, les gains de compĂ©titivitĂ© sont estimĂ©s respectivement Ă  0,2% et 1,2%, en rythme mensuel, traduisant un diffĂ©rentiel d’inflation favorable.

Cependant, en glissement annuel, l’Ă©conomie sĂ©nĂ©galaise a enregistrĂ© une perte de compĂ©titivitĂ©-prix de 2,7%, sous l’effet de l’apprĂ©ciation du franc CFA par rapport aux monnaies des principaux partenaires commerciaux (plus 4,7%) attĂ©nuĂ© par un diffĂ©rentiel d’inflation favorable (moins 2%).

Sur les onze premiers mois de 2017, l’Ă©conomie sĂ©nĂ©galaise a Ă©galement enregistrĂ© des pertes de compĂ©titivitĂ©-prix de 2,8% par rapport Ă  la mĂŞme pĂ©riode de 2016. 

Cette situation traduit, principalement, l’apprĂ©ciation du franc CFA (plus 4%) par rapport aux monnaies des pays partenaires, amoindrie par un diffĂ©rentiel d’inflation favorable (moins 1,2 %).

Mauritanie-Afrique-Droits
La Mauritanie abritera la session de la CADHP du 25 avril au 9 mai prochains

APA-Nouakchott (Mauritanie) La capitale mauritanienne abritera la 62e session de la Commission africaine des droits de l’Homme et des peuples (CADHP) du 25 avril au 9 mai prochains, a-t-on appris de source sure Ă  Nouakchott.


Un protocole dans ce sens a Ă©tĂ© signĂ© la nuit dernière Ă  Nouakchott par le commissaire aux droits de l’Homme et Ă  l’action humanitaire en Mauritanie, Cheikh Tourad Ould Abdel Maleck, et la secrĂ©taire gĂ©nĂ©rale de la CADHP, Mary Maboreke.
Ce protocole prĂ©voit notamment les garanties offertes par le pays hĂ´te dans le cadre de l’organisation de cette session et les facilitĂ©s d’obtention de visas aux participants ainsi que la mise Ă  disposition de moyens de transport et de lieux de rĂ©sidence.
Il prévoit aussi une contribution de la CADHP.
Dans un mot au cours de la cérémonie de signature, Ould Abdel Maleck a indiqué que le gouvernement mauritanien veillera à mettre en œuvre les dispositions du protocole et continuera à appuyer les efforts africains en matière de respect des droits et de renforcement de la démocratie et de la bonne gouvernance.
Pour sa part, la secrĂ©taire gĂ©nĂ©rale de la CADHP a expliquĂ© que sa visite dans ce pays a Ă©galement permis de s’enquĂ©rir de près des prĂ©paratifs en cours de la prochaine session.
Elle a indiquĂ© avoir visitĂ©, dans ce cadre, le Palais des Congrès, lieu des assises, ainsi que les hĂ´tels et rĂ©sidences qui vont accueillir les dĂ©lĂ©gations participantes, notant sa satisfaction pour l’accueil par la Mauritanie de cette rencontre.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Ă€ LA UNE
Retour en haut