Société › Société

Gare voyageurs relookée de Ngaoundéré: Les nouvelles installations inaugurées

Le ministre des transports, Robert Nkili, a procédé à l’inauguration de ces nouvelles installations, dont le coût est estimé à 2 milliards de Fcfa

Pour cette cérémonie d’inauguration des nouvelles installations de la gare voyageurs de Ngaoundéré, le comité d’organisation a mis les petits plats dans les grands. Hôtesses d’accueil, esplanade pétillante de propreté, décor floral, drapeaux flottant le long des bâtiments etc. un véritable régal pour la vue. Le réaménagement de l’esplanade de cette plateforme ferroviaire en pavés offre des espaces verts et des parkings. Cette esplanade jadis occupée par des commerçants ambulants ou installés dans des boutiques de fortune comporte également quatre nouveaux bâtiments de 54 boutiques flambants neufs.

Dans cette nouvelle configuration de la gare voyageurs, les passagers seront véritablement rois. Outre l’espace VIP jusque là objet de toutes les attentions, la salle d’embarquement de la 2e classe a également fière allure. Sièges en bois vernis, écrans de télévisions plasma etc., le repositionnement géographique des points de vente des titres de transport, une augmentation substantielle du nombre de guichets et des salles d’attentes sont autant de bonnes nouvelles pour les passagers par ces temps de départ en vacances. Avec ces nouvelles infrastructures, la gare ferroviaire de Ngaoundéré, mise en service le 10 décembre 1974 se positionne désormais comme l’une des meilleures du réseau transcamerounais. Les travaux d’aménagement de la gare voyageurs de Ngaoundéré comprennent le revêtement en pavés d’une superficie de 5050 m2, une espace vert sur une superficie de 200m2, 22 bancs publics, 16 lampadaires, des blocs de toilettes, des bâtiments commerciaux, la pose des carreaux, la construction du bâtiment du commissariat des chemins de fer etc., le tout pour un montant d’environ 2 milliards de francs cfa.

Nouvelle gare voyageurs de Ngaoundéré
Journalducameroun.com)/n

Fruit du partenariat Camrail-Etat du Cameroun, ces nouvelles installations qui matérialisent la preuve d’une belle réussite du processus de privatisation, augurent à n’en point douter, des lendemains qui chantent pour le voyageur. C’est en tout cas l’avis du délégué du gouvernement auprès de la communauté urbaine de Ngaoundéré, Hamadou Dawa, qui, dans son allocution de bienvenue, a apprécié à sa juste valeur, l’attractivité de ces nouveaux bâtiments pour sa cité. Au-delà du côté festif et culturel de l’évènement, il faut surtout y voir la vitalité économique de la région et surtout un retour de la croissance. Pour le Pca de la Camrail, l’honorable Hamadou Sali, l’Adamaoua qui est le levier économique de la zone septentrionale méritait des infrastructures de qualité. Après la remise des clés du nouveau bâtiment abritant les services du commissariat spécial des chemins de fer doté d’un pick-up flambant neuf, le gouverneur de la région de l’Adamaoua, Abakar Ahamat, a procédé à la remise de 14 kits choléra d’un montant de trois millions de francs cfa. Pour le ministre des transports, le Pr. Robert Nkili, le nouveau visage de la gare traduit l’entrée de la ville de Ngaoundéré dans la modernité. Sur ce, il a prescrit aux responsables de la société Camrail, une bonne gestion de ces infrastructures, et aux usagers d’en faire un bon usage. La cérémonie s’est déroulée en présence de hautes personnalités à l’instar de Mme Koulsoumi Boukar, secrétaire d’Etat au Ministère des forêts et de la faune, des consuls généraux du Tchad et de la République centrafricaine.

Inauguration de la gare voyageurs par Robert Nkili, ministre des transports
Journalducameroun.com)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé