Politique › Institutionnel

Garoua : Des coupeurs de route ôtent la vie à un militaire du BIR

Il a été abattu hier par plusieurs balles au thorax , dans une attaque contre un bus de transport en commun qui se rendait à Ngaoundéré

Un soldat du Bataillon d’intervention rapide (BIR) a perdu la vie le 23 avril 2014 en début d’après-midi, au cours d’une attaque des coupeurs de route contre un car de transport en commun dans la localité de Gamba, arrondissement de Tcholiré dans le Nord du Cameroun. Ledit car se rendait à Ngaoundéré. A Gamba, raconte Aboubakar Nana, l’un des passagers rencontré par le quotidien Le Jour, une demi-dizaine de coupeurs de route ont pris d’assaut le véhicule.

Le militaire du BIR, dont la mort a été confirmée par le commandant de la brigade de gendarmerie de Gamba, a été abattu au moment où il tentait d’ouvrir le feu en sautant par l’une des fenêtres du bus. Il a reçu plusieurs balles au thorax. Après avoir immobilisé et dépouillé les autres passagers, les coupeurs de route ont également stoppé une camionnette transportant des vivres à Garoua, avant de s’en aller.

Le soldat du BIR a été tué par plusieurs balles au thorax alors qu’il tentait d’ouvrir le feu en sautant par l’une des fenêtres du car


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé