Politique › Sécurité

Gendarmerie nationale : un nouveau commandant au Camp Yeyap

Le colonel Jean-Paul Yebo a été installé le 15 mars 2018 par le secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Défense chargé de la gendarmerie nationale, Yves-Landry Etoga.

Le nouveau commandant des Ă©coles du centre d’instruction de la gendarmerie nationale (Cecig), a pris fonction ce 15 mars. NommĂ© par dĂ©cret prĂ©sidentiel le 1er mars dernier, le colonel Jean-Paul Yebo a Ă©tĂ© installĂ© dans ses nouvelles fonctions par Yves-Landry Etoga, le tout nouveau secrĂ©taire d’Etat auprès du ministre de la DĂ©fense chargĂ© de la gendarmerie nationale (Sed), lui aussi nommĂ© lors du rĂ©amĂ©nagement du gouvernement du 2 mars dernier.

 

Dans son discours, le Sed a saluĂ© un homme dĂ©vouĂ© Ă  la tâche. A 54 ans, le colonel Jean-Paul Yebo est issu de la promotion « Ouverture et dĂ©mocratie » de  l’Ecole militaire interarmĂ©es (Emia). Il est par ailleurs un ancien de ce centre d’instruction, oĂą il aura dĂ©sormais la charge de former les hommes.

Ses nouvelles fonctions impliquent la mise en œuvre de la politique de formation des gendarmes. A ce titre, il assurera la programmation des activités pédagogiques, la coordination des évaluations et les inspections académiques.

Au sein de cet Ă©tablissement, deux types de stages sont offerts aux officiers. Il s’agit des stages de formation initiale, destinĂ©s aux officiers issus de l’Emia et des Ă©coles militaires Ă©trangères, ainsi que les Camerounais recrutĂ©s directement du civil pour ĂŞtre formĂ©s sous-officiers ou gendarmes. Les stages de formation qualifiante, quant Ă  eux, permettent aux personnels d’amĂ©liorer leurs connaissances professionnelles pour une Ă©ventuelle Ă©volution dans la carrière.

Avant sa nomination, le colonel Jean-Paul Yebo officiait comme directeur des personnels à la gendarmerie nationale. Il remplace à ce poste le colonel Benjamin Bogmis, désormais conseiller juridique du chef d’état-major des armées.

 

 

 

Ă€ LA UNE
Retour en haut