Politique › Sécurité

Gendarmerie nationale : un nouveau commandant au Camp Yeyap

Le colonel Jean-Paul Yebo a été installé le 15 mars 2018 par le secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Défense chargé de la gendarmerie nationale, Yves-Landry Etoga.

Le nouveau commandant des écoles du centre d’instruction de la gendarmerie nationale (Cecig), a pris fonction ce 15 mars. Nommé par décret présidentiel le 1er mars dernier, le colonel Jean-Paul Yebo a été installé dans ses nouvelles fonctions par Yves-Landry Etoga, le tout nouveau secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Défense chargé de la gendarmerie nationale (Sed), lui aussi nommé lors du réaménagement du gouvernement du 2 mars dernier.

 

Dans son discours, le Sed a salué un homme dévoué à la tâche. A 54 ans, le colonel Jean-Paul Yebo est issu de la promotion « Ouverture et démocratie » de  l’Ecole militaire interarmées (Emia). Il est par ailleurs un ancien de ce centre d’instruction, où il aura désormais la charge de former les hommes.

Ses nouvelles fonctions impliquent la mise en œuvre de la politique de formation des gendarmes. A ce titre, il assurera la programmation des activités pédagogiques, la coordination des évaluations et les inspections académiques.

Au sein de cet établissement, deux types de stages sont offerts aux officiers. Il s’agit des stages de formation initiale, destinés aux officiers issus de l’Emia et des écoles militaires étrangères, ainsi que les Camerounais recrutés directement du civil pour être formés sous-officiers ou gendarmes. Les stages de formation qualifiante, quant à eux, permettent aux personnels d’améliorer leurs connaissances professionnelles pour une éventuelle évolution dans la carrière.

Avant sa nomination, le colonel Jean-Paul Yebo officiait comme directeur des personnels à la gendarmerie nationale. Il remplace à ce poste le colonel Benjamin Bogmis, désormais conseiller juridique du chef d’état-major des armées.

 

 

 

À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut