Personnalités › Diaspora

Gisele Ekobe, le social, de Strasbourg à Yaoundé

Enseignante en économie et gestion dans l’académie de Strasbourg depuis 1999, Mme Ekobe a participé à la création de l’association Djéméa dont elle est présidente aujourd’hui. Nous l’avons rencontrée

Parlez-nous de votre association
C’est le 18 Aout 2000 que nous avons créé cette association; elle est à but non lucratif, agréée par jeunesse et sport, avec le soutien de la caisse d’allocations familiales de la ville de Strasbourg, du Conseil Général, du Bas-Rhin et de l’A.C.S.E. Nous organisons pour les jeunes des séjours de vacances pédagogiques, éducatifs et culturels en France et au niveau international. Nous faisons venir pendant nos séjours de vacance une équipe professionnelle du cinéma, qui leur fait une initiation à l’audiovisuel, sans oublier à la base l’équipe, celle des animateurs qui assurent toutes les activités récréatives. La valeur ajoutée de nos séjours est l’accent mis sur les outils de communication et d’information dont les jeunes raffolent mais qu’ils utilisent mal à cause d’un manquement réel dans l’application des matières comme le français et les mathématiques enseignés dans les programmes scolaires. Les jeunes repartent à l’issue de ces initiations avec un autre regard sur ces matières, se sentent plus valorisés et ont plus confiance en eux. Nous uvrons ainsi à la promotion de l’égalité des chances et de la diversité, car nous développons l’accès aux vacances et aux loisirs pour tous, et particulièrement aux enfants issus de familles modestes. C’est aussi un moyen de lutter contre la délinquance, et de participer à la socialisation et au bienêtre des jeunes. Il y a ce projet «chasseurs d’images» dont l’objectif est la réalisation d’une uvre cinématographique et d’une uvre audio-visuelle, sur le thème du vivre ensemble. Nous invitons le jeune à tenir compte de l’environnement dans lequel il vit.

Vous êtes un partenaire social incontournable avec votre concept de Stras-barbec
En effet, depuis l’été 2011, nous avons initié le principe du barbecue dominical dans les quartiers sensibles de Strasbourg et plus particulièrement à Hautepierre. Cette année le soleil n’a pas toujours été au rendez-vous de notre été, mais, nos barbecues ont fait le plein, car c’est des moments de convivialité. Ce qui nous a permis d’envoyer des fournitures scolaires aux jeunes élèves de trois structures associatives au Cameroun:
-La fondation FACT, un orphelinat de Yaoundé
-L’association Relais -enfants parents-] qui s’occupe des enfants de détenus à Yaoundé
B -L’orphelinat Saint Jean
à Deido- Douala.

Notre dernier barbecue qui aura lieu le 28 septembre à Hautepierre servira à aider les parents à financer le séjour des vacances de leurs enfants, pendant les vacances de la Toussaint. Il aura lieu au Centre de Vacances Les Sources, à Stosswihr 68140, dans le Haut-Rhin. 74 jeunes de six à dix-huit ans vont y participer, du 18 au 28 Octobre prochain.

Gisèle Ekobe
Journalducameroun.com)/n


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé