› International

Goodluck Jonathan demande l’aide de l’ONU pour reconstruire certaines localités du Nigéria

Le président nigérian sortant demande un soutien pour la reconstruction des communautés touchées par le terrorisme plutôt que de déployer une force internationale

Le président nigérian, Goodluck Ebele Jonathan, a exhorté jeudi à Abuja les Nations unies à aider le Nigeria à la réhabilitation des personnes et à la reconstruction des communautés touchées par le terrorisme dans le nord du Nigeria plutôt que de déployer une force internationale dans le pays.

Il s’exprimait lors d’une réunion avec les représentants spéciaux du secrétaire général de l’ONU pour l’Afrique de l’Ouest, Dr Mohamed Ibn Chambas, et son homologue de l’Afrique centrale, Abdoulaye Bathily.

Le président Jonathan a déclaré que l’intervention de l’ONU au Nigeria ne doit pas être fondée sur le chapitre 7 de la Charte des Nations unies, qui a trait à l’application militaire de la paix, mais sur le chapitre 8, qui a reconnu le rôle des organismes régionaux tels que l’Union africaine à travailler avec les Nations unies pour promouvoir la paix et la sécurité.

Le président Jonathan a également déclaré aux envoyés de l’ONU qu’avec la coopération des pays voisins, l’armée nigériane avait déjà repris la plupart des territoires occupés par Boko Haram à Yobe, l’Adamaoua et Borno et avait maintenant commencé une poussée finale vers le dernier bastion des insurgés dans la Forêt de Sambisa.

Dans ses remarques, Dr Chambas a félicité le président Jonathan pour son sens politique pour avoir accepté sa défaite à l’issue des élections présidentielle et législatives du 28 mars.

Il a transmis l’admiration personnelle du secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-Moon, pour le « leadership exemplaire du président Jonathan » à l’égard de la conduite des élections générales au Nigeria.

« Nous espérons que d’autres pays africains, qui organisent des élections cette année, apprendront du bon exemple du Nigeria », a déclaré Dr Chambas.

Il a déclaré au président Jonathan que l’équipe de l’ONU a été en visite au Tchad, au Cameroun et au Niger, pays qui ont également été touchés par l’insurrection de Boko Haram.

Il a réaffirmé la volonté de l’ONU de soutenir l’effort en cours du Nigeria et d’autres pays d’Afrique de l’Ouest de mettre fin aux attaques terroristes contre leurs citoyens.


nbcnews.com)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé