Santé › Actualité

Goodluck Jonathan: « le Nigeria n’est plus touché par Ebola

Le président nigérian l’a soutenu à la tribune des Nations-Unies. L’annonce pourrait permettre au Cameroun d’ouvrir à nouveau ses frontières

«Nous pouvons dire avec confiance désormais que le Nigeria n’est plus touché par Ebola.» L’annonce du président nigérian, Goodluck Jonathan, devant l’Assemblée générale de l’ONU (Organisation des Nations unies), a reçu une salve d’applaudissement. Les autorités nigérianes ont affirmé mercredi 24 septembre que le pays ne comptait plus de patients d’Ebola.

«Il n’y a plus personne en observation pour le virus Ebola au Nigeria. Ceux qui étaient en observation ont terminé leur période obligatoire de 21 jours stipulée par l’Organisation mondiale de la santé (OMS)», a déclaré le porte-parole du ministère de la Santé nigérian.

Pas de confirmation avant le 20 octobre
L’OMS attend 42 jours, soit deux fois la période d’incubation, pour déclarer qu’un pays n’est plus touché par la maladie. Le dernier cas déclaré par le Nigeria date du 8 septembre. L’OMS ne se prononcera donc pas avant le 20 octobre.

L’épidémie d’Ebola, qui sévit en Afrique de l’Ouest depuis six mois, a provoqué la mort de 8 personnes au Nigeria sur vingt cas déclarés, selon l’OMS. Quatre des personnes décédées, des personnels de santé, avaient soigné un Libérien, qui avait apporté le virus dans le pays. Au total, 529 personnes ont été placées en observation dans la capitale économique Lagos et l’État de Rivers (au sud). Selon un dernier bilan de l’OMS, arrêté le 21 septembre, l’épidémie a fait plus de 2 900 morts en Afrique de l’Ouest sur près de 6 300 cas.

Cette annonce pourrait permettre de lever les restrictions imposées sur les déplacements en direction ou en provenance des pays touchés par la fièvre Ebola à l’instar du Nigéria. On se rappelle que le 14 août dernier, le Cameroun qui partage une frontière terrestre de plus de 2000 KM avec le Nigéria voisin avait décidé d’interdire tous les «voyages par voies aérienne, maritime, fluviale et terrestre vers et en provenance des pays touchés par le virus Ebola à destination du Cameroun jusqu’à nouvel ordre».

Le Nigéria, si l’OMS le confirme, pourrait se retrouver dans la situation du Sénégal. Après l’annonce de la guérison du seul cas d’Ebola recensé dans ce pays d’Afrique de l’Ouest, un jeune étudiant guinéen, le Cameroun avait décidé, le 17 septembre dernier, de rouvrir son espace aérien et maritime au Sénégal.

Le président nigérian à la tribune des Nations-Unies
nouvelobs.com)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé