› International

Goodluck Jonathan nie être le 6ème président le plus riche d’Afrique

Le président nigérian exige le retrait de l’article publié dans ce sens par le site richestlifestyle.com pour éviter le mécontentement de la population

Le président nigérian, b Goodluck Jonathan], estime que rien ne justifie qu’on le classe comme le sixième président le plus riche d’Afrique et exige le retrait immédiat de l’article publié dans ce sens.

Le site web « RichestLifestyle.com » a publié un rapport qui considère le chef d’Etat du pays le plus peuplé d’Afrique comme le sixième plus riche du continent, avec une fortune nette de 100 millions de dollars.

Le président Jonathan est classé derrière le président angolais, Jose Eduardo dos Santos, en tête du classement avec 20 milliards de dollars; le roi Mohammed VI du Maroc (2,5 milliards de dollars), Theodoro Obiang Ngema Mbasogo de Guinée équatoriale (600 millions de dollars), Uhuru Kenyatta du Kenya (500 millions de dollars) et Paul Biya du Cameroun (200 millions de dollars).

« La présidence condamne l’inclusion totalement injustifiée du président Jonathan dans cette publication comme une nouvelle tentative de le présenter injustement comme un leader corrompu et provoquer le mécontentement de la population à son égard », a dit le porte-parole de la présidence nigériane, Reuben Abati, dans un communiqué mis à la disposition de la PANA.

« Nous affirmons catégoriquement que ce classement du président Jonathan à la sixième place des présidents africains les plus riches, avec 100 millions de dollars de fortune, ne repose sur aucune base factuelle », indique-t-il. Selon le communiqué, le président Jonathan n’a jamais été un entrepreneur ou un homme d’affaires, mais un fonctionnaire toute sa vie.

« Le président a travaillé dans la Fonction publique depuis 1999 et a régulièrement déclaré son patrimoine comme requis par la loi nigériane. Il n’a aucune richesse personnelle depuis 1999 autre que sa rémunération officielle en tant que gouverneur-adjoint, gouverneur, vice-président, président par intérim et président ».

« Il n’y a eu aucune variation dans la totalité de ses biens personnels comme présenté dans sa dernière déclaration faite au Nigerian Code of Conduct Bureau en 2011 ce qui, comme on peut le vérifier, est très, très, très loin des 100 millions de dollars annoncés par le site Richest Lifestyle.com et d’autres publications irresponsables », poursuit le communiqué, tout en demandant son retrait et des excuses du site web et de la part de tous ceux qui ont reproduit l’article.

« Autrement, ils doivent se préparer à justifier leurs déclarations diffamatoires à l’encontre du président devant la justice à l’intérieur et à l’extérieur du Nigeria », avertit le communiqué.

La menace a manifestement fonctionné, car jeudi matin, le nom du président a été rayé de la liste.

Goodluck Jonathan, président de la République fédérale du Nigéria
Droits réservés)/n


L’Info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé