Sport › Football

Grand oral en France pour les candidats au poste d’entraîneur au Cameroun

Une mission camerounaise aura à auditionner les cinq postulants de la liste finale présélectionnés sur les 286 candidats du départ

Six officiels du football camerounais, qu’accompagne un cadre du ministère des Finances, ont quitté samedi soir la capitale du pays, Yaoundé à destination de Paris où ils doivent, dès le début de la semaine, auditionner les techniciens ayant fait acte de candidature pour le banc de touche de la sélection A.

Selon des indiscrétions, cette mission aura à auditionner les 5 postulants de la liste finale présélectionnés sur les 286 candidats du départ.

Si officiellement aucun nom de la «short-list» n’a été dévoilé, les mêmes sources citent avec insistance ceux des Français Claude Leroy, Roger Lemerre et Hervé Renard, du Serbe Milovan Rajevac et du Camerounais François Omam Biyick.

Le premier cité, 67 ans et qui au passage avait déjà entraîné les «Lions indomptables» de 1985 à 1988 et en 1998, n’a pas caché, s’exprimant voici quelques jours dans un journal local, son souhait de revenir : «Mon rêve c’est de finir dans un pays où on me reconnaît une certaine valeur et c’est vrai qu’au Cameroun, jusqu’à aujourd’hui, les supporteurs me remercient.»

Quant à Milovan Rajevac, sélectionneur du Ghana lors de la Coupe du monde 2010 en Afrique du Sud, il aurait selon la rumeur les faveurs de l’équipementier allemand Puma qui est le principal sponsor du Cameroun.


Droits réservés)/n



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé