Sport › Autres sports

Grand prix international Chantal Biya: Les hostilités sont lancées au Cameroun

La 1ère étape Yaoundé-Bafia se court ce jeudi 17 octobre après le prologue remporté hier par Vincent Graczyk

Le coup d’envoi de la course cycliste internationale baptisée Grand Prix Chantal Biya a été donné hier, mercredi 16 octobre à Yaoundé. 11 équipes, dont trois du Cameroun étaient sur la ligne de départ de ce circuit fermé donc le coup d’envoi a été donné au boulevard du 20 mai de Yaoundé. A l’issue de ce prologue, le français Vincent Graczyk du club de la défense a été le premier à franchir la ligne d’arrivée. Il endosse ainsi le premier maillot jaune de la compétition.

Des 66 athlètes ayant pris le départ de chacune des huit séries marquant les qualifications, seuls huit ont disputé la finale. Dans les rangs des finaliste, cinq camerounais (Damien Tekou, Yves Ngue Ngock, Clovis Kamzong Abessolo, Sando Simo et Franklin Nguinken). La compétition s’est déroulée en présence du ministre des Sport Adoum Garoua pour qui on assisté à une « très belle course ».

Il est à noter que la sélection nationale du Cameroun compte dans ses rangs des coureurs de la Snh en plus de cyclistes venant des clubs de Douala. Si Vincent Graczyk est maillot jaune, Damien Tekou l’un des finalistes camerounais s’est classé deuxième. La première étape, Yaoundé-Bafia (123km) se court ce jeudi 17 octobre avec sur la ligne départ Alexandre Mercurier, vainqueur de la compétition l’année dernière. L’arrivée de cette étape est prévue aux environs de 13h30 à la place des fêtes.

Grand prix international Chantal Biya: Les hostilités sont lancées au Cameroun

crtv.cm)/n

À LA UNE
Retour en haut