Santé › Actualité

Grippe A/H1N1: le gouvernement camerounais protège le porc

Le ministère de l’élevage a publié un communiqué précisant la non implication du porc

Selon l’OIE (Organisation mondiale de la santé animale), en l’état actuel des connaissances, le porc n’est incriminé ni dans la circulation du virus A/H1N1 mis en cause, ni dans la transmission de la maladie. Il n’y a donc pas lieu d’avoir peur d’être en contact avec les porcs ou d’en consommer la viande.
Communiqué du ministère de l’élévage, des pêches et des industries animales

C’est en substance le communiqué qu’a fait passer le ministre de l’élevage des pêches et des industries animales. Selon Casimir Ndongo, vétérinaire et coordonnateur du Programme de Développement de la Filière Porcine¨(PDFP), la mesure tend à éviter aux éleveurs de porcs les désagréments qu’avaient vécus les éleveurs de poulets, au moment ou sévissait la grippe du poulet. Cette mesure laisse clairement que les autorités camerounaises ont choisi de protéger le porc. Une campagne allant dans ce sens est aussi menée sur les ondes de la radio nationale.

Le porc au Cameroun
Le porc est consommé par plus de 70% de la population et constitue une source de revenus pour ceux qui en font l’élevage. Au plan économique, la filière porcine implique une forte utilisation de la main d’ uvre rurale et urbaine tels que les éleveurs, les marchands de porcs, les provendiers, les vétérinaires et les techniciens d’élevage, les charcutiers et gargotiers et autres. La filière est de plus en plus est intégrée par des jeunes qui sont en quête d’emploi. Dans un récent rapport sur le secteur informel, il a été indiqué que le chiffre d’affaire lié à l’activité de braise avoisine les 45 milliards de FCFA, pour un total de 1500 braiseurs recensés. Les autorités admettent faire l’objet d’une inquiétude, c’est celle de la prévalence de la peste porcine africaine. Des enquêtes épidémiologiques ont fait état de 12% de prévalence.

Les autorités restent néanmoins prudentes et ont entrepris un vaste plan d’encadrement des élevages.

Le porc n’est pas mis en cause dans la grippe porcine
Journalducameroun.com)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé