Personnalités › Diaspora

Guerre en Ukraine : des efforts insuffisants du gouvernement camerounais

Le gouvernement s’efforce à secourir des Camerounais en Ukraine
L’Ukraine sous le choc des bombardements russes (DR)

Dans un communiqué rendu public jeudi 17 mars 2022, le ministère des Relations extérieures a invoqué six actions entreprises par l’Etat pour voler au secours des Camerounais bloqués en Ukraine.

Les nouvelles provenant des villes de l’Ukraine ne sont pas du tout bonne pour certains Camerounais coincés entre les bombardements russes  et les répliques ukrainiennes. Depuis que la Russie a lancé les attaques contre l’Ukraine le 24 février 2022, des dizaines de Camerounais, étudiants, travailleurs et quelques familles sont bloqués à Kherson, 2è plus grande ville ukrainienne. Ainsi raconte France 24 dans un reportage diffusé mercredi 16 mars 2022.

 Enfermés, affamés et apeurés par le crépitement des armes et des explosifs, c’est à travers leurs téléphones portables qu’ils lancent des cris de détresse sur les réseaux sociaux. Ils appellent à l’aide du gouvernement camerounais qui n’a jusque-là répondu que par une note d’information datée du 22 février 2022. Cette note, selon France 24, appelait les ressortissants camerounais à rester prudents.

Ce reportage est repris par d’autres médias qui ajoutent que deux Camerounais ont déjà trouvé la mort en Ukraine, tout en déplorant l’inaction du gouvernement camerounais.

Actions du gouvernement

Dans un communiqué en date du 17 mars 2022, le ministère des Relations extérieures du Cameroun « désapprouve toutes informations erronées et sans fondement, diffusées à travers les réseaux sociaux et /ou par certains médias dont l’objectif est de remettre en cause l’action constante et constructive du chef de l’Etat en faveur des Camerounais à l’étranger et visant à ternir l’image du Cameroun ».

Le même document signé de Felix Mbayu, ministre délégué auprès du Minrex chargé du Common Wealth, expose les six actions menées par l’Etat du Cameroun en faveur des Camerounais en Ukraine.

Il s’agit de l’instruction donnée par le chef de l’Etat au ministre des Finances d’effectuer un déblocage et un transfert urgent des fonds auprès de l’Ambassade du Cameroun à Berlin ; la mise en place d’une cellule de veille par le Minrex ; la mise en alerte dès le 26 février 2022 des principales associations des Camerounais en Europe de l’Est et la sensibilisation par l’Ambassade du Cameroun à Moscou.

A cela s’ajoutent la mobilisation des Ambassades du Cameroun à Berlin, Bruxelles, Paris et Rome ; la mise en place des cellules de crise dotées de contacts +4915210621925 et 79262033360 ; la mission des équipes de diplomates effectuée aux frontières de l’Ukraine le 05 mars 2022. Des actions qui selon le communiqué, « démontrent que le chef de l’Etat a déployé tous les moyens nécessaires ».

Par ailleurs, dans sa livraison du 28 février 2022, le journal l’Anecdote a annoncé qu’au moins 20 000 Camerounais sont bloqués en Ukraine (le chiffre reste à vérifier). Le 09 mars 2022 dans un tweet, « Diplomatie Cameroun » a déclaré que « de la plupart des Camerounais voulant quitter l’Ukraine, au moins 90% ont pu le faire ».

Peut mieux faire   

Cependant, jusqu’à présent, aucun rapatriement des Camerounais vivant en Ukraine au Cameroun n’a encore été signalé. Pourtant en 2020, lors du rapatriement des « 2665 » compatriotes du président Paul Biya bloqués à l’étranger par le Covid-19, les atterrissages à Douala et Yaoundé étaient des moments solennelles.

Ainsi, si des actions sont faites par le gouvernement camerounais, elles s’avèrent encore incomplètes. Dans le même temps, plusieurs pays africains ont déjà procédé au moins une fois au rapatriement de leurs ressortissants en plus des évacuations vers les pays frontaliers de l’Ukraine.

C’est le cas du Nigéria voisin (un millier), le Ghana (au moins 17 étudiants rapatriés et 500 déjà hors des frontières ukrainiennes), la Zambie (environ 80), la Tunisie (106 au moins), le Maroc, la Côte d’Ivoire et bien d’autres encore. Pour le Cameroun reste encore attendu, les familles continuent de crier au secours !

 


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top