› Politique

Guerre en Ukraine : le Cameroun réitère sa neutralité à la tribune des Nations unies

La position du Cameroun dans la crise russo-Ukrainienne
Lejeune Mbella Mbella à la tribune des Nations unies

Le ministre des Relations extérieures (Minrex) représente le président Paul Biya à la 77è session de l’Assemblée générale des Nations unies. Lejeune Mbella Mbella au nom du chef de l’Etat camerounais, a appelé l’Ukraine et la Russie au dialogue.

 

« Un tournant décisif : des solutions transformatrices face aux défis intriqués ». C’est sous ce thème que le débat général de la 77è session de l’Assemblée générale des Nations unies se tient à New York aux Etats-Unis d’Amérique. Prenant la parole au nom du Cameroun le lundi 26 septembre 2022, le ministre Lejeune Mbella Mbella a abordé plusieurs thèmes. Il s’agit entre autres des effets de la Covid-19 sur le monde, les dérèglements climatiques, les défis économiques, la migration, les défis sécuritaires.

Dans ce dernier chapitre, le représentant du  président Paul Biya a abordé le terrorisme, les conflits dans différentes zones géographiques du  monde notamment en Afrique et en Europe. La crise russo-ukrainienne n’a pas échappé à l’homme politique camerounais. Selon Lejeune Mbella Mbella, ce conflit place l’Europe de l’est parmi les « foyers de tensions où s’exercent des chocs dont les ondes et les effets amplifient les menaces et les souffrances qui pèsent déjà lourdement sur ls peuples et les nations en tyermes de pertes en vies humaines, matérielles, migrations(…) »

Face à cette crise, la position du Cameroun est connue. Le Minrex vient de la réaffirmer à la tribune des nations. « Le gouvernement camerounais suit avec la plus grande attention la situation où s’affrontent l’Ukraine et la Russie. Comme vous le savez, le règlement pacifique des différends entre les Etats a toujours été l’un des principes fondamentaux de la politique étrangère de mon pays.

A cet effet, le Cameroun a dès le début de cette crise, réitéré sa position en appelant les deux parties à l’ouverture des négociations dans l’optique de parvenir à une  solution concertée, afin que triomphent les idéaux de paix, de sécurité, et de développement durable, qui fondent notre organisation », a déclaré Lejeune Mbella Mbella.

Intégralité du discours du ministre Lejeune Mbella Mbella à la 77è session de l’assemblée générale de l’ONU

 


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé