International › APA

Guillaume Soro toujours en vedette à la Une de la presse ivoirienne

Guillaume Kigbafori Soro reste en vedette à la Une des journaux quotidiens ivoiriens parus, lundi, sur l’ensemble du territoire national, 72 heures après sa démission de la présidence de l’Assemblée nationale.72 heures après sa démission du parlement, «Guillaume Soro prépare  2020 avec Ahoussou (ndlr : le président du Senat)», révèle Le Mandat,  qui dévoile «les réunions secrètes» entre les deux personnalités. Pour  ce journal, il «n’y a aucun doute que l’ex-PAN est en train d’emprunter  une voie sans issue».

 « C’est le début, on a  rien fait encore (…) Je vais aller chercher le fauteuil », répond M.  Soro en couverture de Soir Info. Ce qui fait dire à Générations  Nouvelles que Ouattara « risque gros » après cette démission de  Guillaume Soro. 

Après avoir « libéré le  tabouret » sous la pression, Soro avertit Ouattara : « j’irai m’asseoir  dans le fauteuil (…) Je ne suis plus astreint au devoir de réserve »,  rapporte Le Temps, là où LG Infos croit tout savoir sur le divorce  Soro-Ouattara. « Je ne comprends pas le langage de Soro », fait  remarquer en Une de Le Patriote, le président intérimaire de l’Assemblée  nationale, Diawara Mamadou. 

Après la  démission forcée de Guillaume Soro, le FPI (Front populaire ivoirien)  réagit : « Ouattara veut régner en maitre absolu », reprend pour sa part  Notre Voie. « Moi, forcer la main à Soro », s’étonne à ce sujet le  président Alassane Ouattara sur les ondes de RFI (Radio France  Internationale), selon Le Nouveau Réveil, quand sur le même sujet, Le  Rassemblement s’interroge si Soro avait vraiment le choix. 

«Démission  de la présidence de l’Assemblée nationale : Ouattara remporte une  bataille. Soro prend rendez-vous pour 2020», résume L’Inter. 

À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut