› International

Guinée Conakry: Le capitaine Dadis Camara dans un état stable

Le ministre de la défense et numéro 2 de la junte, le général Sékouba Konaté assure l’intérim

Des propos confus
On se rappelle que le 3 décembre dernier, l’aide de camp du capitaine Dadis, Toumba Diakité, lui avait tiré dessus à bout portant. Après cette altercation entre les désormais frères rivaux, le lieutenant Toumba a pris la fuite avec des dizaines de soldats ralliés à sa cause. Ainsi, lors des premières déclarations sur le pourquoi et le comment des évènements, le ministre de la communication n’a cessé de répéter que le chef de la junte va bien. Il avait même affirmé que la balle n’a fait qu’effleurer une partie du crane ; Engendrant une blessure superficielle. Cependant, une simple blessure peut-elle expliquer une évacuation d’urgence sur le Maroc ? Les médecins guinéens auraient été capables de le soigner s’il ne s’agissait que de cela.

En effet, le vendredi 4 décembre dans l’après midi, Dadis a été évacué à Rabat dans un avion mis à disposition par le médiateur burkinabé Blaise Compaoré. Quelques heures après les premiers soins, Blaise Compaoré déclarait que Dadis est dans un état difficile mais pas désespéré. Et qu’il avait reçu une balle dans la boite crânienne nécessitant une intervention chirurgicale. Signalons que ces propos sont à l’opposé des dires du porte-parole du gouvernement guinéen. De l’hospitalisation de Dadis vendredi, jusqu’à hier dimanche, il n’y a pas eu de déclaration précise sur l’état réel dans lequel il se trouve. Néanmoins, le ministre guinéen des Affaires étrangères, Alexandre Cécé Loua, qui se trouve à Rabat, expliquait ce matin sur les ondes de la RFI Le président Dadis a été opéré d’un traumatisme crânien et son état n’inspire pas d’inquiétude. J’ai vu le président Dadis. Il reconnait son entourage mais, n’est pas à mesure de dialoguer. Son état est stable donc, il est hors de danger.

Qui remplace Dadis ?
La Guinée est présentement dirigée par le général Sékouba Konaté, ministre de la défense et numéro 2 de la junte. Notons que le général Konaté était en déplacement à l’extérieur, lorsque la tentative d’assassinat contre Dadis a échoué. Cet homme selon de nombreux guinéens et certains chefs de l’opposition guinéenne, s’avère beaucoup plus crédible que Dadis ou n’importe quel autre membre du conseil national de la démocratie et du développement (CNDD). Premièrement il était absent du pays lors des évènements du 28 septembre dernier, ce qui amène certains à affirmer qu’il n’est pour rien dans les massacres et deuxièmement, il serait impartial donc, crédible et plus ouvert au dialogue avec les forces vives.

L’ancien premier ministre Cellou Dallein Diallo, souhaite d’ailleurs « S’il y a une nouvelle équipe en Guinée, il faut qu’elle puisse ouvrir un dialogue franc avec la classe politique pour conduire le pays vers des élections libres et transparentes. »Il estime que les officiers qui ont violé et massacré au Stade, ne sont pas représentatifs de l’armée guinéenne. Ainsi, l’absence de Dadis serait pour beaucoup d’officiers, l’occasion d’exprimer leur point de vue. Cellou Dalein Diallo ne souhaite visiblement pas le retour du chef de la junte au pays. De toutes les façons, il est évident que même si Dadis recouvre très vite la santé, il lui sera difficile de retourner à la tête du pays avant quelques mois. Il risque même de ressortir de l’hôpital avec des séquelles, le crâne étant une partie très sensible et commandant toutes les neurones du corps humain. Entre temps, les guinéens sont inquiets de l’avenir de leur pays avec à sa tête, une armée très divisée.

Forte prime pour qui capturera Toumba Diakité
Ce samedi, la junte militaire au pouvoir, annonçait qu’une prime d’une somme importante serait mise à la disposition de toute personne qui les aiderait à arrêter le lieutenant Toumba Diakité toujours en fuite. Signalons que le lieutenant a déclaré samedi par téléphone, être en lieu sûr en Guinée. Une manière pour lui de montrer l’incapacité de ses collègues et ex-compagnons de lutte à mener des recherches efficaces.

Le ministre de la défense, le général Sékouba Konaté assure l’intérim
www.tamtamguinee.com)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut