International › APA

Guinée : le parti d’Alpha Condé cherche un nouveau souffle

Le Rassemblement du Peuple de Guinée (RPG), ex-parti au pouvoir, tient, ce jeudi à Conakry, une convention nationale extraordinaire pour élire ses membres exécutifs provisoires.En Guinée, la date des prochaines élections n’est toujours pas connue. Mais le parti de l’ancien chef de l’Etat, Alpha Condé, en séjour médical à Abu Dhabi depuis le 17 janvier, ne veut pas être pris de court. Sous la houlette de l’ancien Premier ministre, Ibrahim Kassory Fofana, le RPG va se doter d’un Conseil exécutif provisoire. 

Cette instance aura la lourde tâche de réorganiser le parti et préparer les prochaines joutes électorales dans un contexte difficile pour cette formation politique. Ce congrès ne fait en effet pas l’unanimité auprès des différents membres du Rassemblement du Peuple de Guinée. Et Ibrahim Kassory Fofana, désigné pour diriger cette nouvelle structure, est contesté.

Plusieurs caciques du parti affichent leurs ambitions. C’est le cas notamment de l’ex-ministre de la Défense, Dr Mohammed Diané, ou encore l’ancien président de l’Assemblée nationale, Amadou Damaro Camara, militant des premières heures du RPG. Ibrahim Kalil Kaba, ancien ministre des Affaires étrangères très populaire chez la jeune garde du parti, lorgne également la tête du RPG.

La soixantaine de délégués venue des huit régions du pays devra donc élire les conseillers avec l’espoir de n’avoir qu’un seul candidat pour briguer la tête de la nouvelle instance.


L’Info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé