Société › Société

Hadj 2011: Premiers départs ce lundi 17 octobre à l’aéroport de Garoua

12 vols au total ont été programmés pour le transport des pèlerins camerounais en terre sainte

En prélude au pèlerinage à la Mecque qui constitue le 5e pilier de l’Islam, un séminaire de trois jours vient d’être organisé à l’intention des futurs pèlerins dans la région de l’Adamaoua qui compte le plus gros contingent des pèlerins camerounais. Au total, ce sont plus de 880 pèlerins de l’Adamaoua qui partiront cette année pour le pèlerinage à la Mecque. Ce séminaire qui s’est achevé ce vendredi 14 octobre 2011 au cinéma théâtre Adamaoua était une initiative de El Hadj Ahmadou Modibo, encadreur agrée du hadj sous la présidence du gouverneur de la région de l’Adamaoua, avec la collaboration d’éminents Oulémas et théologiens en Islam de la ville de Ngaoundéré. Ce séminaire était lié aux aspects pratiques devant permettre aux pèlerins d’accomplir dans de bonnes conditions le cinquième pilier de l’Islam.

Pendant les trois jours qu’a duré ce séminaire, les participants ont suivi des exposés théoriques et pratiques ainsi que la projection d’un vidéogramme sur les rites et autres aspects du hadj. Cette initiative de El Hadj Ahmadou Modibo d’organiser ce séminaire est arrivé à point nommé et les pèlerins ont été suffisamment éclairés et nantis de connaissances nécessaires pour une bonne exécution de leur devoir religieux, surtout lorsqu’on sait que bon nombre d’entre eux ne disposent pas assez de temps pour psalmodier les invocations appropriées au cours du hadj. Selon l’inspecteur général des services du gouverneur de l’Adamaoua, Hamidou Mana Cette initiative est très louable et il faudrait le reconnaître. Vous conviendrez avec moi que la plupart des pèlerins n’étaient pas suffisamment armés par rapport à ce qui les attend au lieu saint. Mais je crois qu’avec les enseignements reçus pendant ces trois jours, chacun des pèlerins s’est déjà fait une idée de ce qui l’attend au niveau du lieu saint. Il faudrait généraliser ce séminaire au niveau national pour que les pèlerins puissent se préparer davantage.

A l’ouverture comme à la clôture du séminaire basé essentiellement sur la démonstration, l’inspecteur général des services du gouverneur, Hamidou Mana, n’a pas manqué de lancer un appel aux participants, futurs pèlerins et aux facilitateurs de ne ménager aucun effort pour la réussite de ce voyage spirituel. En tant qu’encadreur agrée des pèlerins, c’est mon devoir d’organiser le séminaire. Parce que si je n’organise pas ici, je ne peux pas réussir à m’organiser là-bas. Les gens ont suivi le séminaire, ils ont compris et j’espère qu’ils vont aller pratiquer ce qu’ils ont suivi ici, a déclaré El Hadj Ahmadou Modibo, encadreur agrée auprès de la commission nationale du hadj. vivement qu’Allah les guide pour qu’ils reviennent tous comme ils sont partis.

Premiers départs ce lundi 17 octobre pour le Hadj 2011
Journalducameroun.com)/n

Vos paris sportifs can 2019
1xbet
Zapping CAN 2019
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé