International › APA

Harare reprend des concessions minières inexploitées

Le gouvernement zimbabwéen a repris plus de 80 concessions minières à des entreprises qui n’ont pas utilisé leurs licences.Ces entreprises détentrices de licences minières utilisent leurs actifs à des fins spéculatives, a déclaré mercredi le ministre des Mines, Winston Chitando.

M. Chitando a confié au quotidien national « The Chronicle » que les concessions avaient été reprises dans le cadre de la politique du gouvernement dénommée « Utilise-le ou Tu le perdras ».

« Cette politique a été mise en œuvre. Nous aurons des annonces formelles en temps voulu », a ajouté Chitando, avertissant que les récupérations de poursuivaient contre ceux qui n’utilisent pas leurs concessions minières.

Il a révélé que les concessions reprises portaient sur les sous-secteurs de l’or, du charbon et du chrome. Les concessions minières reprises devraient être attribuées à d’autres entreprises désireuses de les exploiter immédiatement.

« Le Zimbabwe a précisé que ces actifs repris seraient affectés à des investisseurs potentiels qui veulent vraiment les utiliser à des fins productives », a poursuivi le ministre.

Les autorités zimbabwéennes ont annoncé l’année dernière qu’elles envisageaient également de redimensionner certaines des concessions ayant une base de ressources énormes et une durée de vie très longue, afin de les attribuer à d’autres investisseurs potentiels.


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé